lundi 16 mai 2022
A VOIR

|

Covid : la Nouvelle-Calédonie abroge l’obligation vaccinale

Publié le

La Nouvelle-Calédonie a abrogé jeudi l'obligation vaccinale, qui avait été décidée début septembre pour les secteurs sensibles et la population générale, compte-tenu du "nouveau contexte sanitaire".

Publié le 24/02/2022 à 10:27 - Mise à jour le 24/02/2022 à 10:27
Lecture 2 minutes

La Nouvelle-Calédonie a abrogé jeudi l'obligation vaccinale, qui avait été décidée début septembre pour les secteurs sensibles et la population générale, compte-tenu du "nouveau contexte sanitaire".

“Il y a un nouveau contexte sanitaire en Nouvelle-Calédonie et dans le monde. Il faut redonner aux Calédoniens la liberté de ce choix de la vaccination même si nous n’y sommes pas opposés”, a déclaré Virginie Ruffenach, élue du Rassemblement-LR (droite non indépendantiste).  

Le texte a été adopté par la commission permanente du Congrès, qui siège pendant les intersessions, avec 8 voix sur 11, une partie des non indépendantistes s’y étant opposée. Environ 150 militants antivax était rassemblés devant le bâtiment.     

Calédonie ensemble (centre droit, CE) a dénoncé “une faute très grave à l’égard du peuple calédonien”, déplorant notamment l’absence de consultation “des autorités administratives, coutumières, médicales et scientifiques”.C’est un signal catastrophique alors que la vaccination reste l’arme numéro un pour lutter contre le virus”, a protesté Philippe Michel, chef du groupe CE, qui avait déposé une motion préjudicielle pour obtenir l’ajournement des débats.    

Cette décision intervient après que les élus calédoniens avaient déjà à deux reprises repoussé les échéances de la délibération sur l’obligation vaccinale, votée à l’unanimité le 3 septembre dernier. Celle-ci introduisait une obligation vaccinale sans sanction pour toute la population majeure et avec sanction pour les professionnels des secteurs sensibles et les personnes à risques. Ces sanctions devaient s’appliquer au 28 février, mais suscitaient la controverse.      

Calédonie ensemble a également déploré que cette abrogation locale de l’obligation vaccinale entraîne aussi celle imposée à tout voyageur souhaitant venir en Nouvelle-Calédonie.       

Un travail juridique est en cours pour réorganiser le protocole sanitaire à l’arrivée (tests, confinement), ont précisé les autorités.

Restée longtemps exempte de Covid-19, la Nouvelle-Calédonie a enregistré ses premiers cas locaux en septembre dernier et observe actuellement une décrue progressive des contaminations dues au variant Omicron.         

L’épidémie a fait jusqu’alors 299 morts tandis que 178 916 personnes ont reçu deux doses de vaccin (66% de la population totale) et 82 641 ont eu un rappel.

infos coronavirus