mardi 22 septembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : plus de 157 000 morts dans le monde

Publié le

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Publié le 18/04/2020 à 9:41 - Mise à jour le 18/04/2020 à 9:58
Lecture 4 minutes

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Trump appelle à « libérer » des États confinés

Donald Trump a semé la consternation en appelant à « libérer » trois États dont les gouverneurs démocrates ont demandé à la population de rester confinée.

« Libérez le Minnesota! », « Libérez le Michigan! », « Libérez la Virginie », a twitté le président américain alors que des militants, parfois armés, s’apprêtaient à défier une nouvelle fois samedi les autorités de ces états en se rassemblant dans la rue.

La Chine dément toute « dissimulation »

Sous le feu des critiques, la Chine a revu à la hausse son bilan officiel de décès, avec près de 1 300 morts supplémentaires à Wuhan, soit 4 632 morts au total, mais a démenti toute « dissimulation ».

Il y a eu « des retards » et « omissions » dans l’enregistrement des décès, s’est défendu Pékin alors que Donald Trump affirme que le nombre de morts chinois est « bien plus élevé » que le bilan officiel. Paris et Londres ont aussi mis en doute la transparence de la Chine.

Plus de 100 000 décès en Europe

Plus de 2 289 500 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 502 600 sont aujourd’hui considérés comme guéris. 

Depuis le comptage réalisé la veille à 19h00 GMT, 7 613 nouveaux décès et 85 045 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès en 24h sont les États-Unis avec 3 084 nouveaux morts, le Royaume-Uni (888) et la France (642). 

Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus fin février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 37 659 décès pour 716 883 cas. Au moins 59 984 personnes ont été déclarées guéries. 

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont l’Italie avec 23 227 morts pour 175 925 cas, l’Espagne avec 20 043 morts (191 726 cas), la France avec 19 323 morts (151 793 cas), et le Royaume-Uni avec 15 464 morts (114 217 cas). 

Avec un total de 100 505 morts (pour 1 136 742 cas), soit près de deux tiers des décès liés au Covid-19 dans le monde, l’Europe donc est le continent le plus durement touché par la pandémie de Covid-19.

19 323 décès en France depuis le début de l’épidémie

L’épidémie de coronavirus a fait au moins 19 323 morts en France depuis début mars, soit 642 de plus en 24 heures, mais le nombre de patients hospitalisés et en réanimation poursuit sa décrue, a indiqué samedi la direction générale de la Santé.

Un total de 11 842 décès a été enregistré dans les hôpitaux (+364) et 7 481 (+278) dans les maisons de retraite médicalisées (Ehpad) et autres établissements médico-sociaux, a précisé la DGS dans un communiqué.

Le nombre de patients hospitalisés pour une infection au Covid-19 s’élevait samedi à 30 639, avec un solde en baisse de 551. Parmi ceux-ci, 5 833 patients dans un état grave étaient hospitalisés en réanimation, avec un solde négatif de 194 sur vendredi. Il s’agit du dixième jour de baisse nette du nombre de patients en réanimation et du 4e de baisse des hospitalisés.

« La baisse des besoins en matériel et en ressources humaines en réanimation se confirme, mais nous sommes toujours à un niveau exceptionnel, très supérieur au maximum habituel en France », qui comptait environ 5 000 lits de réanimation avant le déclenchement de l’épidémie, souligne la DGS.

En France, précisions sur le déconfinement

Le président Emmanuel Macron « ne souhaite pas de discrimination » des personnes âgées dans le déconfinement progressif après le 11 mai et « en appellera à la responsabilité individuelle » de chacun, selon l’Elysée.

Le président du comité scientifique qui conseille les autorités avait estimé que les personnes « au-dessus de 65 ou de 70 ans » devraient rester confinées.

Le Premier ministre doit s’adresser dimanche aux Français.

Royaume-Uni : des morts non comptabilisées

Des milliers de personnes sont mortes en maisons de retraite au Royaume-Uni, bien au-delà des chiffres officiels, selon un organisme du secteur, Care England, avançant une estimation de 7 500 décès.

Combien de contaminations ?

Une étude américaine sur la présence d’anticorps au Covid-19 estime que le nombre réel de contaminations dans la Silicon Valley (Californie) est sans doute plus de 50 fois supérieur au nombre de cas officiellement confirmés.

L’antiviral expérimental remdesivir s’est montré efficace pour ralentir la progression du Covid-19 chez des singes, selon une autre étude américaine.

1 081 marins positifs

Un total de 1 081 marins ont été testés positifs au Covid-19 sur le porte-avions nucléaire français Charles de Gaulle et le groupe aéronaval qui l’accompagne, sur un total de 2 300 personnes, selon des chiffres provisoires.

« Effets dévastateurs » sur l’économie

La crise économique causée par la pandémie risque d’effacer les progrès en matière de développement enregistrés ces dernières années dans les pays pauvres, a prévenu le président de la Banque mondiale, évoquant « une crise sans précédent » aux effets « dévastateurs ». 

Faux fantôme

En Malaisie, un habitant du village de Kemamana a eu l’idée d’effectuer des rondes nocturnes déguisé en fantôme pour inciter ses concitoyens à rester confinés. « Je regardais les infos et comme je voyais que de plus en plus de gens mouraient, j’ai décidé de faire peur aux habitants », a expliqué Muhammad Urabil à l’AFP.

SourceAFP

infos coronavirus

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV