vendredi 18 septembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : mise en garde contre la prise d’ibuprofène

Publié le

La prise de médicaments anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone...) "pourrait être un facteur d'aggravation de l'infection" chez les malades du coronavirus, a prévenu samedi le ministre de la Santé Olivier Véran sur son compte Twitter.

Publié le 15/03/2020 à 7:59 - Mise à jour le 15/03/2020 à 11:03
Lecture < 1 min.

La prise de médicaments anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone...) "pourrait être un facteur d'aggravation de l'infection" chez les malades du coronavirus, a prévenu samedi le ministre de la Santé Olivier Véran sur son compte Twitter.

« La prise d’anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone…) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection. En cas de fièvre, prenez du paracétamol. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires, ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin« , a indiqué le ministre.

L’ibuprofène, vendu sous ce nom et diverses appellations commerciales (comme l’Advil et le Nurofen), fait partie de la famille dite des  « AINS » (anti-inflammatoires non-stéroïdiens), des médicaments qui peuvent aggraver des infections déjà existantes, avec de grosses complications éventuelles.

Pour cette raison, ils ne sont plus vendus en libre service dans les pharmacies françaises depuis le 15 janvier 2020, après une mise en garde de l’ANSM. Il en est de même pour les médicaments contenant du paracétamol (Doliprane, Efferalgan, etc) et l’aspirine

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le monde merveilleux d’Aladdin au grand théâtre

C’est un spectacle très attendu qui s’est joué vendredi soir au grand théâtre. Le monde merveilleux d’Aladdin a été interprété par les danseurs de l’académie de danse Annie Fayn. Le public, séparé d’un siège sur deux pour assurer une distanciation sociale, a pu voyager durant quelques heures, mais surtout admirer le travail des élèves. Ces derniers ont dû s’adapter à la situation sanitaire et ont su montrer leur détermination.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV