vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Alerte sur des lingettes toxiques utilisées pour les bébés

Publié le

Publié le 21/03/2019 à 13:46 - Mise à jour le 21/03/2019 à 13:46
Lecture 2 minutes

L’Agence des produits de santé a décidé d’imposer aux fabricants des produits cosmétiques dits “non rincés” contenant cet agent conservateur, notamment toutes les lingettes y compris celles vendues pour adultes, de faire figurer sur l’étiquetage, au plus tard dans neuf mois, qu’ils ne peuvent pas être utilisés sur les fesses des enfants de 3 ans ou moins. 

Cette décision de “police sanitaire”, est prise à titre conservatoire, en attendant l’avis de la Commission européenne à ce sujet, ajoute mercredi l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

La recommandation et l’étiquetage vise à éviter la trop fréquente utilisation de toutes sortes lingettes, destinées ou non aux enfants, pour nettoyer les fesses des tout-petits – ce que 64% des utilisateurs reconnaissent faire.
Or, ajoute l’agence sanitaire, leur siège est “particulièrement sensible” avec un risque plus fréquent de peau lésée (érythème fessier) favorisant le passage du conservateur phénoxyéthanol dans le corps.

Les déodorants, ainsi que des produits de coiffage et de maquillage qui contiennent ce conservateur, ne sont pas concernés par cette décision d’étiquetage. 
En revanche, “les crèmes, laits et lotions “non rincés” – c’est-à-dire qu’on applique sans les enlever ou les rincer à l’eau – devront porter cet étiquetage”, précise à l’AFP Thierry Thomas de l’ANSM.

Pour les autres produits destinés aux enfants de 3 ans ou moins, la concentration de 1% maximum en phénoxyéthanol est applicable, conformément au règlement européen relatif aux produits cosmétiques.

Des études toxicologiques suggèrent une toxicité du phénoxyéthanol pour la reproduction et le développement à fortes doses chez l’animal, sans que de tels effets aient été rapportés chez l’homme, note l’ANSM.

En janvier, l’Agence de sécurité sanitaire publiait un avis sur les couches jetables. Cet avis mettait en évidence des substances toxiques. Le gouvernement a exigé des fabricants et des distributeurs qu’ils prennent  des engagements pour éliminer ces substances des couches pour bébé.

Avec AFP

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV