mercredi 1 décembre 2021
A VOIR

|

Les résultats du bac, uniquement en ligne cette année

Publié le

1968 candidats étaient inscrits cette année aux épreuves du Baccalauréat, et 86% d’entre eux l’ont obtenu du premier coup. Ils l’ont su ce matin via Internet. A cause des contraintes sanitaires, les résultats ne pouvaient être affichés et donner lieu aux traditionnelles effusions de joies partagées avec les amis et la famille. Les résultats du BAC 2021 ont été partagés dans l’intimité des foyers de candidats.

Publié le 26/06/2021 à 23:32 - Mise à jour le 26/06/2021 à 23:32
Lecture < 1 min.

1968 candidats étaient inscrits cette année aux épreuves du Baccalauréat, et 86% d’entre eux l’ont obtenu du premier coup. Ils l’ont su ce matin via Internet. A cause des contraintes sanitaires, les résultats ne pouvaient être affichés et donner lieu aux traditionnelles effusions de joies partagées avec les amis et la famille. Les résultats du BAC 2021 ont été partagés dans l’intimité des foyers de candidats.

Les 1159 élèves qui ont passé la baccalauréat général et les 808 du bac technologiques attendaient avec impatiente leurs résultats qui ont été mis en ligne à 10 heures ce matin. Alors que certains lycées annonçaient l’affichage des résultats, la Direction générale de l’éducation et des enseignement a fini par annoncer hier dans l’après-midi qu’il n’y aurait pas d’affichage, en raison de la situation sanitaire. Ils étaient donc disponible uniquement sur internet.

Mais ce n’était pas évident pour tous le monde d’y accéder. Ruby par exemple, n’avait pas son mot de passe. Heureusement pour elle, son professeur principal lui a appris la bonne nouvelle par le biais des réseaux sociaux. Temarama, elle n’a pas réussi à accéder au site, saturé. Elle aussi à appris sa réussite par les réseaux sociaux.

Le BAC en poche ces jeunes filles vont passer à la prochaine étape, leur inscription à l’université de Polynésie. Ruby espère faire carrière dans le tourisme, Temarama elle, souhaite poursuivre en lettres et art.

Pour les parents aussi ce Baccalauréat 2021 a été particulier avec la pandémie et les réformes : “l’apprentissage, les cours… ils ont été évalués sur toute l’année alors qu’auparavant il y avait la préparation du bac et l’examen (…) mais là, ça a été sur toute l’année donc ça demandait un travail permanent.” Pour Rongonui, la mère de Temarama, le plus difficile cette année, ça a été “le suivit scolaire, parce qu’on n’a pas été loin à l’école et parfois… surtout quand il fallait la préparer pour le grand oral, on buttait sur ce qu’il fallait lui apporter.”

Les 198 candidats qui passeront au second groupe n’auront que trois jours pour préparer les oraux qui débuteront mercredi.

infos coronavirus