samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

La Banque de Polynésie informe ses clients d’une tentative de phishing

Publié le

La Banque de Polynésie alerte ses clients : des e-mails frauduleux provenant de personnes usurpant l’identité de la banque, circulent actuellement.

Publié le 07/11/2019 à 15:50 - Mise à jour le 07/11/2019 à 16:20
Lecture < 1 min.

La Banque de Polynésie alerte ses clients : des e-mails frauduleux provenant de personnes usurpant l’identité de la banque, circulent actuellement.

? ALERTE : PHISHING ?Attention des emails frauduleux circulent en ce moment en usurpant l’identité de la Banque de…

Posted by Banque de Polynésie on Thursday, November 7, 2019


Ces courriers ont pour objectif de recueillir des informations sur les cartes bancaires : « La Banque de Polynésie ne vous sollicitera jamais par messagerie pour vous demander vos identifiants et mots de passe, ou vos numéros et codes secrets de cartes bancaires. Ceux-ci doivent rester confidentiels ».

Pour rappel, le phishing ou hameçonnage, est une technique qui consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance —banque, administration, etc.— afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, numéro ou photocopie de la carte nationale d’identité, date de naissance…

En général, les mails proviennent de l’étranger et l’on y relève de nombreuses fautes d’orthographe. Le plus simple est tout simplement d’ignorer ces courriels et de les supprimer, sachant que jamais, un établissement bancaire digne de ce nom demanderait par mail à leurs clients leur numéro de carte de paiement, ou d’autres informations personnelles.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.