vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

N’oubliez pas les paroles : Elle tente sa chance pour retrouver ses parents biologiques

Publié le

Publié le 28/03/2018 à 9:58 - Mise à jour le 28/03/2018 à 9:58
Lecture 2 minutes

N’oubliez pas les paroles, animée par Nagui a reçu mercredi Pauline, une candidate d’origine Polynésienne. Educatrice spécialisée auprès d’adultes atteints de déficience intellectuelle à Nancy, Pauline a été adoptée à Tahiti quelques jours après sa naissance.

Après que la jeune femme ait entamé une reprise de la chanson Banana Split, le présentateur l’interroge et lui demande ce qu’elle ferait si elle gagnait les 20.000 euros, soit 2.4 millions de Francs. Pauline répond alors sans hésitations ; « J’aimerais faire un don pour une association, AF3M, pour aider les malades du myélome multiple ».  Pauline explique par la suite que sa mère est décédée il y a peu des suites de cette maladie.

Elle continue donc, la voix brisée par l’émotion : « Si j’ai un peu plus d’argent, j’aimerais bien faire un voyage en Polynésie, puisque je viens de là-bas, que j’ai été adoptée à ma naissance et que j’aimerais aussi revoir mes parents biologiques, ma famille qui habite là-bas, et emmener mon mari et ma belle-famille ».

Malheureusement, la jeune femme échoue aux portes de la victoire sur la chanson de Francis Cabrel, « C’est écrit ». Elle aura tout de même réussi à toucher le public polynésien. Sur la page facebook « Allo qui sait quoi ? » ont afflué des dizaines de commentaires pour l’encourager et lui souhaiter bonne chance. Installés devant leur poste de télévision, les membres de sa famille biologique l’ont même peut-être vue…
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu