vendredi 23 juillet 2021
A VOIR

|

Euro 2020 : des supporters français confondent Budapest et Bucarest et ratent un match

Publié le

Six supporters français se sont tout simplement trompé de ville pour suivre le match France-Hongrie la semaine dernière...

Publié le 23/06/2021 à 11:15 - Mise à jour le 23/06/2021 à 13:50
Lecture < 1 min.

Six supporters français se sont tout simplement trompé de ville pour suivre le match France-Hongrie la semaine dernière...

Un journaliste du média Jurnalul National rapporte leur mésaventure. En descendant de l’avion, les Français se sont étonné que la ville ne ressemble pas du tout aux photos qu’ils avaient vues. Après deux heures, les supporters ont finalement compris leur erreur.

Le journaliste les a trouvé partageant une bière avec des supporters ukrainiens. “Je leur ai demandé s’ils venaient de Kiev. Ils m’ont dit en français ‘Nous sommes français’. Je leur ai demandé s’ils soutenaient l’Ukraine. Ils ont répondu “pas du tout. Nous sommes arrivés ici par erreur; il est clair que nous ne sommes pas où nous devrions être.” Le journaliste leur a demandé où les français souhaitaient se rendre. “À Budapest, pour le match Hongrie-France”.

Leur agence de voyage leur avait en fait vendu trois billets pour Bucarest et trois autres pour Budapest. Se rendant compte de l’erreur de l’agence, les supporters ont tranché et opté pour… Bucarest. “C’est la première fois que nous nous rendons dans cette partie de l’Europe. Et, pour être honnête, pour moi, jusqu’à aujourd’hui, il n’y avait aucune différence entre “Bucarest” et “Budapest”. Nous devons en apprendre davantage sur l’Europe.” a expliqué l’un des supporters. À aucun moment lors du voyage, les Français n’ont réalisé qu’ils s’étaient trompé. Ils ont simplement suivi d’autres groupes, pensant qu’ils s’agissait de supporters hongrois se rendant aussi au match. Mais, évidemment, les Hongrois (qui étaient en fait des Ukrainiens dans le pays car l’Ukraine affrontait l’Autriche à Bucarest deux jours plus tard) ne sont jamais arrivés au stade. Et eux non plus. Les Français ont finalement suivi le match de leur équipe… à la télévision.

infos coronavirus