fbpx
samedi 25 janvier 2020
A VOIR

|

Air Canada : une passagère s’endort et se réveille abandonnée dans l’avion

Publié le

Publié le 23/06/2019 à 8:58 - Mise à jour le 23/06/2019 à 8:58
Lecture 2 minutes

Dans un message partagé par une amie sur la page Facebook d’Air Canada, Tiffani Adams raconte qu’elle voyageait sur un vol Québec-Toronto lorsqu’elle s’est endormie, peu après le décollage, sur sa rangée de sièges vides.
Elle s’est réveillée dans “le noir absolu” après l’atterrissage, l’avion ayant apparemment été remorqué à l’extérieur de l’aéroport international Pearson de Toronto une fois tous les passagers et les membres d’équipage débarqués.
“Je me dis, ‘je fais un cauchemar’ (parce que) sérieusement comment cela peut-il arriver”, explique-t-elle.

La jeune femme parvient à joindre brièvement un ami sur son téléphone portable, avant de tomber à court de batterie.
“J’essaie de me concentrer sur ma respiration et de contrôler mon attaque de panique, pendant que je tente de charger mon téléphone en le connectant à tous les ports USB que j’ai trouvés”, explique-t-elle. Sans succès : l’électricité dans l’avion a été coupée.
La jeune femme déniche finalement une lampe torche dans le cockpit et parvient à ouvrir l’une des portes de l’appareil. Mais quinze mètres la séparent du sol. 

Elle réussit ensuite à attirer l’attention d’un conducteur de chariot de bagages, en lui envoyant des signaux lumineux avec sa lampe. L’homme découvre Tiffani Adams au niveau de la porte ouverte de l’avion, les jambes dans le vide.
“Il est choqué, me demande comment diable ils ont pu me laisser dans l’avion”, raconte-t-elle. “Je me pose la même question.”

Air Canada s’est excusée pour l’incident survenu début juin, selon Tiffani Adams, qui n’a pas réussi à trouver le sommeil depuis, victime de terreurs nocturnes. 
La compagnie a indiqué à la chaîne CTV News qu’elle enquêtait sur l’incident mais a refusé de fournir davantage de détails.

AFP

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Passage du cyclone Tino sur les Fidji : deux...

Le cyclone Tino, qui s'est abattu vendredi sur l'archipel des Fidji, a fait deux disparus et plus de 2 600 personnes évacuées en urgence, avant de s'éloigner samedi vers les Îles Tonga, a-t-on appris de source officielle.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X