A VOIR

|

Nouvelle vague de Covid au fenua

Publié le

La plateforme Covid-19 de la direction de la Santé a tenu aujourd'hui une conférence de presse pour faire un point sur la situation épidémiologique, alors qu’une recrudescence de l’épidémie est constatée au Fenua.

Publié le 25/11/2022 à 13:11 - Mise à jour le 25/11/2022 à 16:32
Lecture 2 minutes

La plateforme Covid-19 de la direction de la Santé a tenu aujourd'hui une conférence de presse pour faire un point sur la situation épidémiologique, alors qu’une recrudescence de l’épidémie est constatée au Fenua.

Ce vendredi, la Direction de la Santé a fait un nouveau point sur la situation épidémiologique au cours d’une conférence de presse. Une recrudescence de l’épidémie est constatée au Fenua.

Henri Pierre Mallet, médecin épidémiologiste, relève une hausse de l’incidence, du taux de positivité des testes et des hospitalisations pour Covid, dont les chiffres sont détaillés dans le tableau ci-dessous :

Circulation exclusive du variant BA.5 et majoritaire de BQ1.1

La bonne nouvelle, c’est que pour l’instant on a peu de formes graves, rassure le Dr Mallet. Par contre, c’est dû à un nouveau sous-lignage, sous-variant qui peut faire que les gens soient réinfectés même s’ils ont eu le Covid récemment. Cela va produire des cas“. Actuellement, le taux de couvertures vaccinales (3 doses) avoisine les 70% pour les 60 ans et plus, mais seulement 39,7% pour les 18-60 ans. Moins d’un quart de la population a effectué une 4e dose.

Au niveau mondial, on observe une nette diminution des cas et des décès, mais une persistance de vagues récurrentes : “J’encourage les gens à se tester. Cela nous permet de suivre l’épidémie pour anticiper, et être sûr qu’il n’y ait pas des mesures supplémentaires à prendre […] À plus de 6 mois, il faut faire un rappel, c’est ce que l’on constate aujourd’hui”, conclut le Dr Mallet.

La reprise épidémique en Polynésie est donc confirmée. Bien que peu de formes graves se développent, Daniel Ponia, responsable de la mobilisation communautaire et de la vaccination, a indiqué et insisté sur l’importance des rappels de vaccinations, et recommande de maintenir les gestes barrières, par précaution, et ce particulièrement pour les personnes à risque.