mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Para va’a : une première médaille d’or pour l’Australie

Publié le

Publié le 26/06/2017 à 9:39 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture < 1 min.

Le championnat du monde de va’a marathon débute sur les strarting block avec deux compétitions ce mardi matin : le para va’a et le para va’a exhibition (pas de titre en jeu).

Trois nations étaient en lice en para va’a : Tahiti, l’Australie, et la Nouvelle-Zélande. Ce sont les athlètes australiens qui remportent la médaille d’or au terme d’un parcours de deux tours de 18 kilomètres. Ils sont suivis par la Nouvelle-Zélande.Malgré une très belle course, les représentants de Tahiti arrivent troisième.

Tous ces rameurs et rameuses se sont armés de courage et de passion pour représenter leur pays. Ils ont montré au monde entier qu’il est possible d’être un sportif de haut niveau malgré un handicap.

Près de 15 pirogues ont également pris le départ pour la course para va’a exhibition. Ces rameurs amateurs présentent tout type de handicap. C’est la première fois qu’une compétition mondiale de va’a leur permet de participer. L’équipe numéro 5 Waka Ama (Nouvelle-Zélande) remporte la première place au terme d’un parcours de 9 kilomètres. Elle est suivie par Tahiti (Hansisport va’a 1 et Turuma 1) en deuxième et troisième place 

Le para va’a représente 25 % des courses de ce premier championnat du monde de va’a marathon. Cela représente 102 athlètes issus de 7 nations différentes.

Composition de l’équipe de Tahiti en para va’a :
Bruno Riveta 
Ferdinand Clarck
Léa Bernadet 
Patrick Viriamu
Raiarii Teuiau
Tutavake Ragivaru
Vini Floriane Tautu

 

Rédaction web

infos coronavirus