dimanche 17 janvier 2021
A VOIR

|

L’AS Venus en route pour l’OFC Champions League

Publié le

Pour la quatrième fois de son histoire, le club de l’AS Venus s’apprête ce dimanche à disputer la plus prestigieuse des compétitions océanienne : l’OFC Champions League. Une qualification acquise l’an passé après que Teaonui Tehau et ses coéquipiers aient soulevé leur 10e titre de champion de Polynésie.

Publié le 28/02/2020 à 11:23 - Mise à jour le 28/02/2020 à 14:26
Lecture < 1 min.

Pour la quatrième fois de son histoire, le club de l’AS Venus s’apprête ce dimanche à disputer la plus prestigieuse des compétitions océanienne : l’OFC Champions League. Une qualification acquise l’an passé après que Teaonui Tehau et ses coéquipiers aient soulevé leur 10e titre de champion de Polynésie.

À quelques heures de leur première confrontation face au club Samoa de Lupe o le Soaga, tous les voyants semblent au vert du côté de Mahina. « Il n’y a pas de blessés, tout le monde est opérationnel et à 100% pour cette compétition. On peaufine nos techniques. On a hâte de commencer ce premier match. L’objectif est simple : se qualifier pour les quarts de finale » explique Teaonui Tehau, capitaine de l’AS Venus.

75 ans après sa création, les supporteurs de l’AS Venus auront la chance de pouvoir assister à ces trois matchs au sommet depuis les tribunes toutes neuves du stade de Mahina. Une fierté pour tous les protagonistes du dossier. « Cela va nous pousser. Les familles vont être là. Nos enfants des quartiers vont venir en véloC’est un atout. Cela risque de faire du bruit un peu, on s’excusera pour les désagréments. On a envie que le stade soit plein et que tout le monde vienne nous supporter pour nous permettre de rêver. Les garçons le méritent » confie Samuel Garcia, entraîneur de l’AS Venus.

Pour continuer à rêver, les protégés de Samuel Garcia devront se défaire des champions Samoa de Lupe o le Soaga, des Fidjiens du BA FC sans oublier l’ogre néo-zélandais et multiple tenant du titre Auckland City.

Dès samedi prochain, les aito de Mahina seront fixés sur leur avenir en OFC Champions League.

infos coronavirus