mercredi 1 avril 2020
A VOIR

|

L’AS Venus en route pour l’OFC Champions League

Publié le

Pour la quatrième fois de son histoire, le club de l’AS Venus s’apprête ce dimanche à disputer la plus prestigieuse des compétitions océanienne : l’OFC Champions League. Une qualification acquise l’an passé après que Teaonui Tehau et ses coéquipiers aient soulevé leur 10e titre de champion de Polynésie.

Publié le 28/02/2020 à 11:23 - Mise à jour le 28/02/2020 à 14:26
Lecture < 1 min.

Pour la quatrième fois de son histoire, le club de l’AS Venus s’apprête ce dimanche à disputer la plus prestigieuse des compétitions océanienne : l’OFC Champions League. Une qualification acquise l’an passé après que Teaonui Tehau et ses coéquipiers aient soulevé leur 10e titre de champion de Polynésie.

À quelques heures de leur première confrontation face au club Samoa de Lupe o le Soaga, tous les voyants semblent au vert du côté de Mahina. « Il n’y a pas de blessés, tout le monde est opérationnel et à 100% pour cette compétition. On peaufine nos techniques. On a hâte de commencer ce premier match. L’objectif est simple : se qualifier pour les quarts de finale » explique Teaonui Tehau, capitaine de l’AS Venus.

75 ans après sa création, les supporteurs de l’AS Venus auront la chance de pouvoir assister à ces trois matchs au sommet depuis les tribunes toutes neuves du stade de Mahina. Une fierté pour tous les protagonistes du dossier. « Cela va nous pousser. Les familles vont être là. Nos enfants des quartiers vont venir en véloC’est un atout. Cela risque de faire du bruit un peu, on s’excusera pour les désagréments. On a envie que le stade soit plein et que tout le monde vienne nous supporter pour nous permettre de rêver. Les garçons le méritent » confie Samuel Garcia, entraîneur de l’AS Venus.

Pour continuer à rêver, les protégés de Samuel Garcia devront se défaire des champions Samoa de Lupe o le Soaga, des Fidjiens du BA FC sans oublier l’ogre néo-zélandais et multiple tenant du titre Auckland City.

Dès samedi prochain, les aito de Mahina seront fixés sur leur avenir en OFC Champions League.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV