vendredi 3 décembre 2021
A VOIR

|

Football – L’AS Tefana mobilise ses joueuses pour Octobre rose

Publié le

Le club de Tefana section football soutient la lutte contre le cancer du sein. Pour le mois d’Octobre rose, les éducateurs ont mobilisé leurs joueuses U15 pour sensibiliser au dépistage de la maladie. Avant de commencer les entrainements, les jeunes licenciées ont assisté à une séance de prévention animée par la présidente de la ligue contre le cancer en Polynésie.

Publié le 23/10/2021 à 15:46 - Mise à jour le 24/10/2021 à 16:01
Lecture 2 minutes

Le club de Tefana section football soutient la lutte contre le cancer du sein. Pour le mois d’Octobre rose, les éducateurs ont mobilisé leurs joueuses U15 pour sensibiliser au dépistage de la maladie. Avant de commencer les entrainements, les jeunes licenciées ont assisté à une séance de prévention animée par la présidente de la ligue contre le cancer en Polynésie.

Qu’est-ce que le cancer du sein ? Quelles sont les facteurs de risque et comment le dépister ? Tels sont les thèmes qui ont été développés face à un public encore inédit : de jeunes footballeuses. Même si la maladie se développe plus souvent chez les femmes âgées de 50 ans, il était important pour le club de Tefana de sensibiliser ses licenciées et ce, dès le plus jeune âge. “Aujourd’hui, on a de très jeunes filles, donc je vais devoir adapter mon intervention par rapport à elles, mais c’est essentiel de pouvoir en parler dès le plus jeune âge. Et ce qui serait encore mieux, c’est qu’on puisse en parler en famille. Vraiment, que ce ne soit pas un sujet tabou même s’il est difficile à aborder, et qu’on se soucie de ces filles, de leur vie, et de les accompagner surtout dans leur vie de femme” explique Natacha Helme, présidente de la ligue contre le cancer en Polynésie.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et c’était justement l’objectif principal de Xavier Samin, leur entraîneur, lui-même personnellement impliqué dans la lutte, la maladie ayant emporté deux ses proches : “Je veux les sensibiliser pour les protéger, que ce soit elles ou leur famille, et qu’elles ne se disent pas qu’il y a que le foot dans la vie. Il y a aussi la santé”.

Le cancer du sein continue de toucher environ 12% de femmes en Polynésie. Il peut être guéri dans 99% des cas, à condition d’être dépisté suffisamment tôt.

infos coronavirus