mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

VIDEO – Une “sérénissime grand maître” en Polynésie

Publié le

Publié le 19/11/2018 à 16:58 - Mise à jour le 19/11/2018 à 16:58
Lecture 1 min.

La franc-maçonnerie conserve une part de mystère… mais entrouvre ses portes. C’est du moins le cas de la loge de Memphis Misraïm, une obédience française d’inspiration égyptienne. Une partie des symboles sont hérités du culte de la déesse Isis. Mais c’est de spiritualité, bien plus que de religion, qu’il s’agit ici : quand elles se réunissent, les sœurs parlent philosophie, et tentent de s’élever les unes les autres.

Chacune est une pierre qui se façonne, pour contribuer à la pyramide universelle. Le vocabulaire peut dérouter le nouveau venu, appelé « profane ». S’il est accepté, il deviendra apprenti, puis compagnon, puis maître : une hiérarchie calquée sur celle des maçons.
 
Mais pour atteindre de plus hauts niveaux dans cette quête spirituelle, la loge devait créer un « atelier de haute perfection » : une sorte d’université pour permettre une meilleure formation. C’est l’une des raison de la visite d’Eléonore Lecocq. Ecoutez ses précisions :

Mike Leyral

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.