dimanche 27 septembre 2020
A VOIR

|

Vidéo – Superyachts : Tahiti tourisme crée un cluster pour développer la niche

Publié le

Publié le 31/07/2018 à 11:03 - Mise à jour le 31/07/2018 à 11:03
Lecture 2 minutes

Tahiti tourisme a annoncé ce mercredi la création d’un cluster dédié aux superyachts. Il consistera en un « groupe de travail composé des professionnels locaux du secteur de la grande plaisance qui travaillent exclusivement pour ce secteur d’activités. Un groupe de travail que Tahiti tourisme peut consulter régulièrement pour réajuster son plan d’action dédié à la promotion de cette niche », explique Vaihere Lissant, directrice marketing et communication de Tahiti Tourisme.

> 3 millions de Fcfp de retombées économiques par visiteur

La niche des superyachts représente seulement 300 à 400 visiteurs par an mais son impact économique est  important, comme l’explique Rodolphe Holler, gérant de Tahiti private expeditions :  « C’est une économie qui n’est pas négligeable, qui est bien plus importante que ce que les gens croient. On a déjà fait des calculs et on voit qu’une personne qui a un yacht en Polynésie va dépenser l’équivalent d’une centaine de touristes dont on a l’habitude, des touristes « normaux ». «  On estime à environ 3 millions de Fcfp les retombées économiques par visiteur.

> De 60 à plus de 100 yachts par an les prochaines années

Aujourd’hui environ 60 superyachts viennent en Polynésie chaque année. Mais ce chiffre pourrait considérablement augmenter les deux prochaines années pour passer à plus d’une centaines de bateaux.
La raison ? l’America’s Cup qui aura lieu en Nouvelle-Zélande en 2021. Cette régate de renommée internationale, attire à chaque fois de nombreux yachts de luxe.  La Polynésie étant la porte d’entrée du Pacifique Sud, on peut donc s’attendre à ce que ces superyachts s’arrêtent au fenua sur leur trajet vers la Nouvelle-Zélande. « C’est une vraie aubaine pour la destination Tahiti et ses îles (…) mais cela met en exergue un des défis qu’on a aujourd’hui : celui des infrastructures qui, à l’heure actuelle ne sont pas forcément adaptées pour recevoir autant de yachts. Voilà la problématique de la grande plaisance aujourd’hui : ce sera de travailler sur ce chantier et être prêt à accueillir ces yachts qui vont arriver de plus en plus les prochaines années », détaille Vaihere Lissant. 
 

Rédaction web (Interviews : Naea Bennett)

Rodolphe Holler, gérant de Tahiti private expeditions

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV