vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – Humu, propriétaire d’un club de plongée à Hiva Oa

Publié le

Publié le 12/01/2019 à 13:23 - Mise à jour le 12/01/2019 à 13:23
Lecture 1 min.

Les eaux marquisiennes sont peu connues des plongeurs sous-marins, pourtant, comme l’archipel des Tuamotu, le Henua Enata est très poissonneux. Humu Kaimuko, enfant de Hiva Oa, a décidé de révéler cette richesse au monde entier en ouvrant son propre club de plongée à Atuona. “Nous avons installé le club chez moi. Il y a un local de compresseurs, de gonflage, et un petit bungalow pour habiller nos plongeurs” nous explique-t-il.

Situé à plus de 1 500 kilomètres de Tahiti, les Marquises paraissent inaccessibles pour beaucoup de touristes. Mais malgré cet éloignement, Humu, âgé à peine de trente ans, croit en la réussite de son projet, et il n’a pas hésité à prendre d’énormes risques : “en tout, j’ai investi progressivement plus de 50 millions de Fcfp. Les banques m’ont fait confiance. Après, on a la défiscalisation et quelques petites aides aussi, les concours…”.

Humu vient d’une famille de chefs à Hiva Oa. Président du dernier festival des marquises, il a toujours été un exemple pour la jeunesse marquisienne. Aujourd’hui, il veut aller plus loin, par amour de son fenua : “le but, c’est de promouvoir ma culture au maximum”.

Marquises Diving a commencé ses premières plongée en milieu d’année 2018. Avec son équipe composée uniquement de Marquisiens diplômés, Humu compte attirer la clientèle habituelle de Rangiroa et Fakarava. Requins-marteaux et raies Manta les attendent de pied ferme…
 

Rédaction web avec André et Ingrid Vohi

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

The Voice Kids : dans le quotidien de Natihei

Il n’a que 9 ans, mais dès qu’il se met à chanter, il bluffe tout le monde. Natihei, qui avait remporté la première édition de Pakikids diffusée sur TNTV, fait partie des candidats de The Voice Kids. Un beau parcours pour ce jeune passionné de chant que vous pourrez suivre dès vendredi soir sur notre antenne. Nous l’avons rencontré chez lui avec sa famille.

Rencontre avec Rémy Lavie, paddleboarder

Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, et pourtant, il vient d’être remarqué à Hawaii lors de la Molokai to Oahu Paddlebord World Championship en terminant troisième devant plus de 140 participants. Lui, c'est Rémy Lavie...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV