mercredi 2 décembre 2020
A VOIR

|

Tautira : un mini festival pour rassembler les familles

Publié le

Le comité Te Mana no Fatutira organise, du 29 juillet au 7 août, la première édition du mini Festival Te Moana Nui a Fatutira. Un événement festif à l’attention de la population de Tautira et des alentours, afin de rassembler les familles autour de moments de joie et de sensibilisation.

Publié le 30/07/2019 à 15:22 - Mise à jour le 30/07/2019 à 15:42
Lecture 2 minutes

Le comité Te Mana no Fatutira organise, du 29 juillet au 7 août, la première édition du mini Festival Te Moana Nui a Fatutira. Un événement festif à l’attention de la population de Tautira et des alentours, afin de rassembler les familles autour de moments de joie et de sensibilisation.

La pluie n’aura pas réussi à gâcher l’ouverture, lundi soir, du premier mini Festival Te Moana Nui a Fatutira. La population de Tautira aura quand même sorti ses chars et ses plus beaux habits afin de parader sur la route de ceinture.

Pareil ce mardi, où la pluie s’est encore invitée aux festivités. Mais le comité organisateur Te Mana no Fatutira a tout prévu, de la plage publique Tataua, les animations ont été déplacées à l’abri au sein de la mairie de Tautira.

Car « qu’il pleuve ou qu’il neige, nous faisons nos activités, assure Noélanie Taharani, la présidente du comité. Nous sommes en fin de compte les rayons de soleil », dit-elle avant d’éclater de rire.

Ce mini Festival veut rassembler les familles, parents et enfants, dans le cadre d’activités en journée et de spectacles en soirée, mais aussi de repas partagés le midi.

« Tous les jours à midi, on demande à toutes les familles de venir et d’apporter leur ma’a, poursuit Noélanie. Des bananes, du ipo, des lentilles… peu importe, tout ce qui est fait avec amour, on prend ! »

Dans le détail, chaque quartier incarne une île de la Polynésie au sens large. Et chaque jour, une île est représentée. « Aujourd’hui ce sont les Marquises, demain c’est Rarotoa, ensuite on aura Tonga, Fidji, Tahiti, énumère Noélanie. Après on aura un petit break spirituel, avec une soirée œcuménique dimanche, et on reprendra par Nouvelle-Zélande, Hawaii et on terminera en beauté avec Samoa. »

Derrière cet événement festif qui a pour but d’apporter de la joie à la population, le comité Te Mana no Fatutira, qui a vu le jour en mars dernier, souhaite également sensibiliser la jeunesse aux problèmes de société.

« Et pour sensibiliser les jeunes, il n’y a pas photo, lâche Noélanie, il faut aller sensibiliser les parents. Donc on a besoin du soutien des familles, des parents, pour pouvoir aider nos jeunes. On veut sauver notre jeunesse pour que demain ils puissent être meilleurs, tout simplement. »

Et pour ce comité qui rassemble différentes associations et confessions religieuses, cela passe aussi par les connaissances culturelles et historiques. D’où la présence par exemple ce mardi de l’association Faafaite, venue parler de la navigation aux étoiles.

Le mini Festival de Tautira rassemble une centaine de personnes en journée et beaucoup plus le soir. « Tout le monde est invité et c’est entièrement gratuit », rappelle la président du comité. Les spectacles ont lieu chaque soir de 18 heures à 21 heures à la mairie de Tautira.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.