vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

Secosud : pas encore de décision sur un distributeur

Publié le

Publié le 10/01/2017 à 7:22 - Mise à jour le 10/01/2017 à 7:22
Lecture 1 min.

Les communes de Hitiaa o Te Ra, Teva i Uta, Taiarapu Est et Ouest doivent choisir la société qui distribuera leur électricité pour les 17 prochaines années. Réunies au sein du syndicat Secosud, ces communes ont hésité pendant plus de deux ans entre : renouveler la délégation de service public auprès de la société EDT Engie, ou l’accorder à une nouvelle société.
Mardi soir, une réunion a eu lieu. Il ne reste plus que deux sociétés en lice : EDT Engie et Teva Rua Nui. La seconde propose des tarifs plus bas, mais la première a plus d’expérience. Le choix du nouveau distributeur devra se faire le plus rapidement possible. 

Secosud aurait dû renouveler sa délégation de service public il y a près de 3 ans. Légalement une telle convention ne peut être repoussée que pour une année.

Finalement mardi, les membres de Secosud ont voté contre le projet Engie EDT qui était soutenu par son président Anthony Jamet, comme l’ont révélé nos confrères de Radio 1. Le syndicat devra donc à nouveau se réunir dans les prochains jours pour prendre une décision définitive concernant le futur distributeur de son électricité.

Rédaction web avec Sam Teinaore

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.