samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Mouches des fruits et hispine du cocotier Bronstispa : lâchers de micro-guêpes à Tubuai

Publié le

Publié le 03/02/2019 à 13:12 - Mise à jour le 03/02/2019 à 13:12
Lecture 2 minutes

Le président Edouard Fritch et le ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, ont été sensibilisés, lors de la tournée gouvernementale, le 13 janvier dernier, par les élus de l’île de Tubuai, sur la nécessité d’augmenter les actions de lutte biologique contre les mouches des fruits et Brontispa sur leur île.
 
La direction de l’Agriculture (DAG) mène un programme de lutte biologique contre ces deux ravageurs  dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Ce programme consiste à introduire l’ennemi naturel du ravageur (les micro-guêpes Fopius contre la mouche des fruits et Tetrastischus contre Brontispa) dans les îles infestées afin de rétablir un équilibre naturel. Ainsi, ces micro-guêpes produites par le centre de recherche agronomique de la DAG, sont lâchés dans quelques zones très infestées, où elles vont se reproduire, aux dépens de la mouche des fruits ou de Brontispa, puis se multiplier, se disperser et contribuer à la diminution de ces pestes dans toute l’île.
 
A Tubuai, 3 espèces de mouches de fruits ont été recensées (Bactrocera tryoni, B. dorsalis et B. kirki). Plusieurs lâchers ont été effectués, particulièrement en saison des litchis, depuis ces dernières années, soit 7 envois depuis 2017 pour un total de 29 000 micro-guêpes. Concernant le Brontispa, 7 envois de Tetrastischus ont été réalisés de mai 2017 à novembre 2018 pour un total de 170 000 micro-guêpes.

Le contrôle obtenu peut varier en fonction des spécificités de chaque île, comme la présence de nombreux goyaviers de Chine situés au centre de l’île de Tubuai, qui créée une zone favorable à la reproduction de mouches de fruits, et, fluctuer au cours des saisons, notamment aux Australes, où le climat frais ne permet pas à la micro-guêpe utilisée contre le Brontispa, d’être très efficace.
 
La direction de l’Agriculture rappelle à la population, que chacun peut contribuer à la lutte contre les mouches des fruits, en détruisant les fruits tombés au sol, en installant des pièges à phéromones pour tuer les mâles et en pulvérisant des appâts protéinés pour tuer les femelles.

(communiqué de presse)

 

Téléchargez la fiche technique de lutte contre la mouche des fruits : 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV