mardi 2 mars 2021
A VOIR

|

Michel Buillard veut des actes

Publié le

Publié le 08/03/2015 à 15:04 - Mise à jour le 08/03/2015 à 15:04
Lecture < 1 min.

Depuis son arrivée en Polynésie ce lundi matin, la ministre des outre-mer n’a cessé de se faire rassurante concernant les relations entre États et Pays. Lors de son discours à la mairie de Papeete, elle a répété ce qu’elle avait déjà déclaré aux médias à son arrivée : « Aujourd’hui, je veux vous assurer que l’État, que la République restent présents en Polynésie française, que le Gouvernement continue d’accompagner le pays dans son développement économique et social. »
« J’ai eu l’occasion de le dire au Président Fritch ce matin : nous sommes particulièrement satisfaits de la qualité du travail que nous menons ensemble pour le redressement de la Polynésie française », a-t-elle ajouté.

Mais pour Michel Buillard, le maire de la capitale polynésienne, trêve de discours, il faut des actes. « Moi je veux de l’action concrète et non pas simplement des mots », a-t-il déclaré au micro de Tahiti Nui Télévision. Il a particulièrement mis l’accent sur le nucléaire et la loi Morin qu’il juge « inadaptée, puisque les travailleurs polynésiens ne sont pas indemnisés ». « Je tiens à rappeler à l’État ses obligations les plus importantes », a-t-il déclaré. Pour le maire de Papeete, « on n’en est qu’aux bonnes paroles. Il reste les actions à mener ». Cependant, Michel Buillard le reconnaît : « nous avons plus d’écoute qu’au temps de Sarkozy ».         

infos coronavirus