mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Logement social : la première pierre du « Domaine Viénot », à Afaahiti, a été posée

Publié le

Le gouvernement a procédé ce jeudi à la pose de la première pierre de l’opération Viénot, à Afaahiti, avant de visiter la résidence Mariani, à Faaone, actuellement en rénovation par l'OPH.

Publié le 16/07/2020 à 16:16 - Mise à jour le 18/07/2020 à 9:14
Lecture 3 minutes

Le gouvernement a procédé ce jeudi à la pose de la première pierre de l’opération Viénot, à Afaahiti, avant de visiter la résidence Mariani, à Faaone, actuellement en rénovation par l'OPH.

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, en compagnie du haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, et du ministre du Logement Jean-Christophe Bouissou, a procédé jeudi matin à la pose de la première pierre de l’opération Viénot, dans la commune de Taiarapu-Est, commune associée de Afaahiti. La cérémonie s’est déroulée en présence également du maire de la commune de Taiarapu-Est, Anthony Jamet.

Cette opération sera réalisée sur 2 emprises domaniales d’une superficie totale de 13 118 m², située côté mer, en entrée de la commune à proximité des commerces, équipements, services et arrêts de bus. Elles ont été cédées par le Pays à l’OPH en octobre 2019, pour la réalisation d’un programme de 30 logements individuels composée de 8 F3 dont 1 pour PMR (personnes à mobilité réduite), 14 F4 et 8 F5, une maison de quartier ainsi qu’une aire de jeux, destinés à la location simple pour les familles au revenu inférieur à 2 SMIG.

La conception architecturale et paysagère du projet a été confiée en 2017 à l’agence Rochet & Wenisch qui a proposé une résidence de 30 logements R+1 en bande répartis autour d’une coulée verte avec aire de jeux de 2 351m² ainsi qu’une maison de quartier de 81m² offrant aux futurs locataires un lieu de vie, d’échanges et de rencontres au sein de la résidence.

(crédit photo : présidence de la Polynésie française)

Du côté des logements, ils ont été pensés de manière écoresponsable en visant la sobriété énergétique, tout en étant confortables et adaptés au mode de vie polynésien. Cela se traduit tout particulièrement par une grande terrasse de 25m² imaginée comme lieu de vie évolutif du foyer et ouvert vers un jardin privatif de plus de 100m². Le projet a obtenu son permis de construire en décembre 2019 et les travaux peuvent aujourd’hui démarrer pour une durée de 19 mois, soit une fin des travaux prévisionnelle pour janvier 2022.

Le budget total de l’opération Vienot est de 1,272 milliard de Fcfp, dont 552 569 491 Fcfp pour l’Etat et 719 430 509 Fcfp pour le Pays, dont 166 861 018 Fcfp de TVA. Le président du Pays a d’ailleurs exprimé sa satisfaction concernant le partenariat instauré entre le Pays et l’Etat dans le cadre du Contrat de Projet 2015-2020 notamment à l’égard du logement social.

Visite à la résidence Mariani

(crédit photo : présidence de la Polynésie française)

Durant cette matinée, la délégation a également visité la résidence Mariani, à Faaone, qui est actuellement en rénovation par l’OPH (Office polynésien de l’habitat). Le ministre Jean-Christophe Bouissou a présenté ce projet de rénovation de 24 logements (16 logements individuels et 8 logements jumelés) sur le domaine de 28 606 m² cédé par l’Etat dans le cadre de la reconversion des sites militaires de Polynésie.

Les travaux de rénovation ont pour objet les travaux de désamiantage qui ont déjà été achevés et la remise à neuf de l’ensemble des logements est lancée. Les travaux de rénovation concernent également les ouvrages d’assainissement, les routes d’accès, les réseaux divers ainsi que les espaces extérieurs (clôtures jardins privatifs, parties communes, etc.).

Les études d’avant-projet sommaire et d’avant-projet détaillé ont permis de définir le programme des travaux, qui intègre une optimisation des surfaces existantes. Cette optimisation des surfaces conduit à transformer les logements. Ainsi, un F2 (d’une surface totale pondérée de 74,70m²) pourra être transformé en logement de type F3 (d’une surface totale pondérée de 87,20m²).

(crédit photo : présidence de la Polynésie française)

Les logements de la résidence, qu’ils soient individuels ou jumelés, sont très vastes et disposent chacun d’un grand jardin. C’est un programme de logements qui sera destiné à la location simple, pour les familles au revenu inférieur à 2 SMIG.

Cette rénovation, avec une durée prévisionnelle des travaux de 24 mois, est aussi assurée par un financement au titre du Contrat de projets 2 attribué en 2019, avec un financement Etat/Pays de 920 000 000 Fcfp, soit 409 747 899 Fcfp pour l’Etat et 510 252 101 Fcfp pour le Pays.

Comme le président Edouard Fritch l’a exposé dans son discours, les projets lancés par l’OPH mobiliseront de nombreuses entreprises. Les mises en chantier du secteur du logement seront un puissant moteur pour contribuer à la relance économique : ce sont ainsi plus de 17 milliards de commande publique qui sont mobilisés pour ce secteur en 2020.

infos coronavirus