dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Les rumeurs de pêches illégales “n’ont aucun fondement”, selon le consulat de Chine

Publié le

Publié le 22/03/2019 à 11:27 - Mise à jour le 22/03/2019 à 11:27
Lecture 2 minutes

“Les activités de pêche hauturière de ces navires respectent strictement les conventions internationales. Ces articles sur les pêches illégales des navires chinois dans la Zone économique exclusive de la Polynésie française n’ont aucun fondement”, assure le consulat de Chine dans un communiqué envoyé vendredi soir, en réaction aux rumeurs persistantes sur les réseaux sociaux.

“Les navires de pêche hauturière chinois, comme ceux des autres pays, pêchent en haute mer (y compris dans la région du Pacifique Sud) de manière légale, tient-il à préciser. Leurs activités correspondent complètement aux articles de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Les navires de pêche hauturière chinois disposent tous des certificats de qualification pour la pêche hauturière conformément aux lois.”

“Ces navires de pêche naviguent en haute mer et restent éloignés des continents depuis une dizaine de mois, ils profitent de la basse saison de pêche pour faire de courtes escales au port de Papeete, port le plus proche d’eux, pour faire des provisions, laisser reposer les marins, faire les entretiens réguliers et réparer les bateaux qui ne sont pas en bon état. (…) Durant l’escale, ils paient les frais de poste, acceptent les contrôles de douane et remplissent les formalités nécessaires, poursuit le communiqué, avant de préciser encore que “ces navires chinois sont équipés de système de localisation (GPS) comme tous les autres navires de pêche étrangers. Ils soumettent aux surveillances et contrôles des pays concernés, les derniers peuvent surveiller et suivre les trajectoires des navires étrangers à travers des plate-formes spéciales.”

Le consulat de Chine conclut son communiqué en indiquant que “certaines personnes mal intentionnées inventent et propagent des fausses informations” et qu’il est “convaincu que la population polynésienne est capable de distinguer le vrai du faux et d’adopter un point de vue objectif dans cette affaire”.
 

Rédaction web avec communiqué

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires