mardi 26 mai 2020
A VOIR

|

Les agriculteurs peuvent poursuivre leurs déplacements, même pendant le couvre-feu

Publié le

Le ministère de l’Economie verte rappelle à tous les éleveurs et agriculteurs, ainsi qu’à leur personnel salarié, que depuis le 21 mars, début de la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19, tous les déplacements liés à l’exercice de leur activité professionnelle restent autorisés, et ceux-ci même durant la période dite de "couvre-feu" quand cela s’avère nécessaire (ex : approvisionnement de produits frais).

Publié le 30/03/2020 à 11:09 - Mise à jour le 30/03/2020 à 11:24
Lecture < 1 min.

Le ministère de l’Economie verte rappelle à tous les éleveurs et agriculteurs, ainsi qu’à leur personnel salarié, que depuis le 21 mars, début de la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19, tous les déplacements liés à l’exercice de leur activité professionnelle restent autorisés, et ceux-ci même durant la période dite de "couvre-feu" quand cela s’avère nécessaire (ex : approvisionnement de produits frais).

Pour justifier leur déplacements professionnels, les éleveurs et agriculteurs ainsi que leur personnel salarié doivent certifier sur l’honneur qu’il s’agit bien de déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou de déplacements au titre de l’activité elle-même et ne pouvant être différés (livraison, achats d’intrants nécessaires à l’activité, ou autres).

Pour ce faire, il faut utiliser les imprimés d’attestation de déplacement dérogatoire pouvant être récupérés en mairie, ou depuis quelques jours disponibles sur le journal La Dépêche et cocher la première case. S’agissant de déplacements professionnels habituels et réguliers, une même attestation peut être utilisée pour tous les déplacements.

La présentation de la carte professionnelle délivrée par la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) peut être demandée mais elle ne constitue pas une obligation.

Le ministère tient à souligner que ces déplacements doivent rester limités au strict nécessaire. Il est demandé également de limiter le nombre de personnes dans les véhicules de transport et de livraison et de respecter les consignes sanitaires en vigueur lors des contacts commerciaux et au sein des exploitations.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

« Tous solidaires avec nos enfants » : une collecte pour les...

L’association culturelle chinoise Wen Fa, Radio 1 et Tiare Fm organisent une récolte de fonds aux côtés du collectif Ohana afin d'aider les enfants dans le besoin.

Un deuxième vol Air Tahiti Nui est arrivé de...

Dimanche après-midi, un avion Air Tahiti Nui est arrivé au fenua avec du matériel sanitaire en provenance de Shanghai. Des dons de masques la Chine, mais également des commandes pour le centre hospitalier du Taaone, et du matériel destiné aux îles du Pacifique : Fidji, le Vanuatu, Samoa et Tonga.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV