jeudi 13 août 2020
A VOIR

|

Le pont de Maruapo de nouveau ouvert à la circulation

Publié le

Après plusieurs mois de travaux, le pont de Maruapo a rouvert à la circulation ce mercredi. Livraison finale de l'ouvrage prévue le 13 juillet...

Publié le 24/06/2020 à 15:01 - Mise à jour le 24/06/2020 à 15:38
Lecture 2 minutes

Après plusieurs mois de travaux, le pont de Maruapo a rouvert à la circulation ce mercredi. Livraison finale de l'ouvrage prévue le 13 juillet...

Depuis le 20 janvier dernier, les usagers de la côte Ouest empruntaient la déviation du pont de la rivière Maruapo, au pk 16,5, à Punaauia. Lors des intempéries des 21 et 22 janvier 2017, deux rivières de Punaauia avaient provoqué des dégâts considérables aux ouvrages publics et aux propriétés riveraines. Il s’agit de la rivière Matatia qui a provoqué l’effondrement de l’ancien pont, lequel a depuis été reconstruit, et de la rivière Maruapo, qui était sortie de son lit en charriant d’innombrables embâcles et gravats sur le pont, inondant par la même occasion plusieurs propriétés avoisinantes et entraînant l’interruption de la circulation pendant plusieurs heures.

Lire aussi : Le nouveau pont de Matatia est en service

La reconstruction du pont de Maruapo a été programmée en 2018. L’appel d’offres a été lancé le 17 décembre 2018 et le marché d’un montant de 86 millions Fcfp a été notifié à l’entreprise Boyer le 19 juin 2019. Les travaux ont débuté le 28 octobre 2019 et la fin complète du chantier est prévue pour le 13 juillet prochain. Il ne reste plus que le passage piéton et le garde de corps du pont côté amont à terminer pour que l’ouvrage soit livré définitivement.

Le pont a d’ores et déjà été ouvert à la circulation routière.

Ce nouvel ouvrage en béton armé est mieux dimensionné pour faire face aux grosses crues et garantir la sécurité de la population vivant aux abords de la rivière ainsi que celle de tous les usagers de la route de ceinture.

Le ministre de l’Equipement, René Temeharo et le maire de Punaauia Simplicio Lissant ont assisté à l’ouverture du pont à la circulation.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Port du masque obligatoire dans tous les établissements scolaires...

La ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports, a officiellement annoncé ce mardi matin que le port du masque allait être obligatoire dans tous les établissements scolaires de Polynésie pour les élèves à partir de la sixième.

Raromatai : le programme « Faito tano » pour...

Initié à Raiatea il y a 2 ans, le programme "Faito tano" rassemble aujourd’hui près d’une centaine de familles des îles Sous-le-Vent. L’objectif de ce projet est de lutter contre le surpoids et l’obésité dès le plus jeune âge. Un travail d’accompagnement mené en collaboration avec plusieurs partenaires et soutenu par le ministère de la Santé et la CPS.

Un marin porté disparu au large des Marquises

Le JRCC Tahiti a coordonné pendant deux jours une opération de recherche et de sauvetage pour retrouver un marin tombé en mer, à plus de 400 milles marins (740 km) dans l’ouest des îles Marquises, en eaux internationales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV