mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Le miel de Jean-Patrick Villain médaillé d’or

Publié le

Publié le 01/06/2018 à 12:40 - Mise à jour le 01/06/2018 à 12:40
Lecture 2 minutes

Le miel, était à l’honneur aujourd’hui à travers un concours, vitrine du travail réalisé par les professionnels de l’association. Si par l’entremise du concours, le savoir-faire était mis en avant, rassurer le consommateur sur la qualité et l’authenticité du miel était à l’ordre du jour. 
 
Kala’i Selam, président de l’association Apis nous en dit plus. “Pour cette deuxième édition, dix miels ont été présentés. Ceux-ci ont, au préalable, été expédiés en métropole pour être analysés afin de vérifier si les normes en vigueur ont été respectées”. Parmi les critères de sélection pour le jury “La couleur, l’odeur et bien entendu le goût”.
 
 
Lors du concours, chaque miel avait sa particularité. des nectars différents qui n’ont pas laissé les membres du jury de marbre. A l’image de Maheata Banner, bien connue du grand public, qui présidait le jury. “Nous nous sommes un peu disputé pour désigner le trio de tête, mais on a réussi à s’entendre. La difficulté principale est qu’en matière de goût, c’est totalement subjectif”.
 
Ce genre de concours permet à des apiculteurs de se faire un nom. Et cette année, c’est Jean-Patrick Villain de la commune de Arue qui remporte le premier prix, une consécration pour cette apiculteur bio. “Mon miel, d’après mes clients, est agréable en goût, il est parfumé et varie en fonction des saisons. Il sera plus clair en janvier avec la fleur du falcata et après il sera plus sombre en fonction des fleurs que les abeilles vont butiner.”
 
Possédant une cinquantaine de ruches, Jean-Patrick Villain déplore cependant une baisse assez importante dans la production de ce nectar. “Pour l’heure on en ignore les causes. est ce que c’est parce que nous sommes plus nombreux à produire, ou une mauvaise année ?. C’est fonction aussi de la pluviométrie, tout dépend de nombreux paramètres qui varient chaque année.” Pour cet apiculteur certifié bio, “Ce prix vient récompenser le bon travail de mes abeilles.”
 

 Rédaction web avec Thierry Teamo

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama – Décrochage scolaire : qui est concerné, comment...

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire a fait sa rentrée. La MLDS aide chaque année des jeunes qui sortent du système scolaire. Les inscriptions sont toujours plus nombreuses. Un nouveau centre a ouvert ses portes à Raiatea. Pour évoquer le sujet du décrochage scolaire, Jean-Jacques Hénault, inspecteur de l'éducation nationale était notre invité du journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV