dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Le contrôle des fiches sanitaires renforcé à l’aéroport

Publié le

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, l'Etat et le Pays ont décidé de renforcer le contrôle des fiches sanitaires des passagers en provenance de l'étranger, à l’aéroport de Tahiti-Faa’a.

Publié le 14/03/2020 à 12:29 - Mise à jour le 14/03/2020 à 21:36
Lecture < 1 min.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, l'Etat et le Pays ont décidé de renforcer le contrôle des fiches sanitaires des passagers en provenance de l'étranger, à l’aéroport de Tahiti-Faa’a.

La fiche sanitaire est désormais obligatoire pour tout les passagers qui débarque d’un vol international. Elle devra être complété dans son intégralité et transmise au personnel du bureau de veille sanitaire, présent dans la zone d’arrivée internationale.

Ainsi, à compter du lundi 16 mars 2020, tous les passagers devront, à leur entrée sur le territoire de la Polynésie française, remettre à la veille sanitaire deux documents :

– une fiche sanitaire renseignée par personne (obligatoire),
– un certificat médical de moins de 5 jours (recommandé).

Cette fiche sanitaire, une fois transmise au bureau de veille sanitaire, le passager recevra un justificatif qui lui permettra de se présenter au poste de contrôle de la Police aux frontières.

Sans ce document justificatif, le passager se verra refuser l’entrée sur le fenua, par la Police aux frontières. Il aura alors l’obligation de retourner auprès du premier poste du bureau de veille sanitaire pour compléter sa fiche sanitaire.

infos coronavirus

Malgré la Covid, forte affluence au marché de Papeete le dimanche

Alors que les bars, discothèques et salles de sport sont fermés et les animations commerciales en plein air interdites, le marché de Papeete, lui, était encore bondé ce dimanche. La direction a renforcé son dispositif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, mais il reste difficile de faire respecter la distanciation sociale en raison de l'affluence...

À Raiatea, le ma’a tahiti pour aider les jeunes à s’en sortir

Pour sortir du marasme économique, à Raiatea, une famille de Tumaraa mise sur un savoir-faire ancestrale : le "ahi ma'a". Depuis le début de la crise, plusieurs jeunes se retrouvent sans emploi, et le retour aux sources pourrait les aider à sortir de ce mauvais pas...

Eugène Sommers, président du CESEC : « Il y a 640 milliards qui dorment » dans les banques

Afin de faire un tour d’horizon de l’actualité, Eugène Sommers, président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel de la Polynésie française (CESEC), était l'invité de notre journal :