fbpx
jeudi 23 janvier 2020
A VOIR

|

Le CJA de Papara ouvre ses portes au public pendant 3 jours

Publié le

Le CJA de Papara a ouvert ses portes au public ce mardi et jusqu’à jeudi. L’établissement de Taharuu invite le public et les scolaires à venir sur place, rencontrer les élèves et leurs moniteurs. L’objectif de cette opération consiste à promouvoir les filières dispensées.

Publié le 10/12/2019 à 15:55 - Mise à jour le 10/12/2019 à 17:30
Lecture < 1 min.

Le CJA de Papara a ouvert ses portes au public ce mardi et jusqu’à jeudi. L’établissement de Taharuu invite le public et les scolaires à venir sur place, rencontrer les élèves et leurs moniteurs. L’objectif de cette opération consiste à promouvoir les filières dispensées.

Quatre ateliers sont proposés au Centre pour jeunes adolescents (CJA) de Taharuu à Papara : cuisine, menuiserie, artisanat et métallerie. Douze élèves âgés de 12 à 13 ans venant des classes de 5ème et 4ème, bénéficient d’un enseignement pratique. Ils sont encadrés par deux professeurs des écoles et quatre moniteurs. “L’idée de ces ateliers est d’apprendre aux élèves une certaine rigueur c’est-à-dire, tout ce qui concerne l’hygiène, hygiène corporelle, équipements pour aller en ateliers. On leur apprend un certain cadre, ce qui va leur permettre d’aller en CAP“, explique Chantal Conroy directrice du CJA de Taharuu.

Lors des inscriptions, les candidats effectuent trois semaines de stage, ponctué d’un bilan. Ils peuvent alors choisir de retourner au collège ou d’intégrer définitivement le CJA. Cet établissement est destiné à soutenir les élèves en difficulté. “Pendant ce stage, ils vont découvrir des ateliers et à l’issue de ce stage, un bilan est effectué avec la directrice pour savoir si l’élève veut rester au CJA et dans ce cas on monte un dossier d’inscription ou s’il choisit de retourner au collège, il retourne au collège”.

Malgré une baisse des effectifs constatée cette année, le CJA de Taharuu de Papara affiche un taux de réussite de 100%. Les journées portes ouvertes se poursuivent mercredi dès 7h30 et jeudi dès 8 heures du matin, jusqu’à 14 heures.

REPORTAGEThierry Teamo

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Australie : des espèces menacées durement frappées par le...

Les feux en Australie ont brûlé plus de la moitié de l'habitat connu de 100 plantes et animaux menacés, dont 32 espèces en danger critique d'extinction, a annoncé lundi le gouvernement.

Développement durable : une formation gratuite pour les habitants...

Du 10 au 15 février, la Fédération des Associations de Protection de l'Environnement - Te Ora Naho - et la Ville de Pirae, avec le soutien du contrat de ville de l'agglomération de Papeete, organisent une formation au développement durable gratuite, ouverte exclusivement aux habitants de Pirae.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X