jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

La famille d’Eddie va pouvoir se rendre en Nouvelle-Zélande

Publié le

Après plusieurs mois au fenua et un drame qui a bouleversé leurs vies, Barbara, Harry et Amelie vont pouvoir vendre leur voilier en Nouvelle-Zélande et recommencer leur vie en Grande-Bretagne.

Publié le 12/11/2020 à 16:16 - Mise à jour le 12/11/2020 à 16:18
Lecture < 1 min.

Après plusieurs mois au fenua et un drame qui a bouleversé leurs vies, Barbara, Harry et Amelie vont pouvoir vendre leur voilier en Nouvelle-Zélande et recommencer leur vie en Grande-Bretagne.

La famille d’Eddie, 14 ans, mort percuté par un bateau à Moorea en août dernier, va pouvoir entrer en Nouvelle-Zélande. La famille souhaite y vendre son voilier avant de regagner son pays, la Grande-Bretagne, pour tenter d’oublier le drame vécu au fenua.

Coincés en Polynésie depuis la mort de leur fils, Barbara Genda, Harry Jarman et Amelie, leur fille avaient d’abord reçus une réponse négative à leur demande de navigation « pour raisons humanitaires ». La Nouvelle-Zélande a fermé ses frontières aux visiteurs depuis le début de la crise, pour se protéger de l’épidémie de coronavirus. Les bateaux étrangers sont interdits d’accès.

Lire aussi : Hommage à Eddie, l’adolescent mort en explorant le lagon

Radio New Zealand rapporte ce jeudi que leur demande d’entrée sur le territoire « aux fins de livraisons à une entreprise » a abouti. Aotearoa n’avaient pas fermé ses frontières aux marchandises ou au commerce. Le bateau devant être vendu en Nouvelle-Zélande, le voyage de la famille d’Eddie a donc été accepté dans ce cadre.

Eddie vivait avec sa famille depuis plusieurs mois sur leur voilier. Il a été percuté par un bateau alors qu’il faisait du snorkeling à Ta’ahiamanu à Moorea en août dernier. Le jeune homme était un passionné de musique. La famille avait lancé une campagne de financement participatif pour ramener son corps en Grande-Bretagne et avait recueilli plus d’argent que prévu. Ses parents et sa soeur ont donc décidé de créer une fondation en son honneur : « Eddie’s Musical Talent Trust ». Elle permettra d’aider les jeunes musiciens à financer leurs études.

infos coronavirus