lundi 16 mai 2022
A VOIR

|

Communiqué

Éducation et administration aux Australes, Christelle Lehartel fait le point à Tubuai

Publié le

COMMUNIQUÉ - En déplacement à Tubuai, la ministre de l'éducation et de la modernisation de l'administration a profité de sa présence aux Australes pour rencontrer ses agents et aborder les divers projets en cours.

Publié le 03/05/2022 à 12:34 - Mise à jour le 03/05/2022 à 12:34
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUÉ - En déplacement à Tubuai, la ministre de l'éducation et de la modernisation de l'administration a profité de sa présence aux Australes pour rencontrer ses agents et aborder les divers projets en cours.

La ministre de l’éducation et de la modernisation de l’administration, Christelle Lehartel, a profité de son déplacement à Tubuai pour rencontrer la responsable de la subdivision des Australes.

Les entretiens ont porté sur les projets en cours qui ont un impact pour l’archipel, notamment les assises pour l’école polynésienne de demain pour lesquelles la consultation de tous les acteurs des 5 îles de l’archipel aura lieu le 11 mai prochain.

L’occasion également d’aborder les projets de modernisation en cours, notamment le programme Faire simple. Pour rappel, il s’agit du programme pour lequel tous les services et les établissements publics du Pays, se sont engagés à mettre en œuvre 10 mesures concrètes de simplification en 2022.

Au point abordé : le déploiement des fare natira’a dans l’archipel ; ces espaces d’accompagnement aux démarches administratives sont en cours de développement, afin d’améliorer l’accessibilité et la proximité du service public pour les usagers.

Christelle Lehartel a ensuite ouvert, dans l’après-midi, le séminaire des responsables des subdivisions déconcentrées, et des agents d’accueil du Pays à Tubuai. Dans la volonté de travail partenarial, cette rencontre a été ouverte à la commune, en présence de son directeur général des services.

Ce séminaire entre dans le cadre du déploiement du projet « Pour un accueil efficace et bienveillant ». Dans l’objectif d’améliorer la qualité de l’accueil, le séminaire a été initié pour toujours mieux orienter l’usager, et l’aider à optimiser ses interactions avec le service public, tout en réduisant la complexité administrative des démarches. Ce projet vise également à rétablir une relation de confiance entre l’usager et le service public, basée sur la bienveillance et le respect de ses agents d’accueil.

Au cours de son allocution, la ministre a rappelé le rôle essentiel qu’ont les agents d’accueil dans la satisfaction des usagers et de son importance : “Une administration moderne et efficace est devenue une exigence incontournable et attendue. C’est un des trois principaux axes d’action du gouvernement“.

Après des informations sur la démarche qualité, les informations relatives à la satisfaction des usagers et les outils méthodologiques mis en œuvre, la journée s’est achevée par une séquence de questions-réponses. L’occasion pour les participants de faire remonter leurs préoccupations, leurs problématiques et leurs difficultés de terrain. C’était également l’occasion pour la ministre, de conforter les agents dans l’importance de leurs activités au service de leurs concitoyens.

Ce séminaire va être suivi d’ateliers de travail avec les agents, puis avec les managers, dans lesquels ils vont être amenés à analyser leurs pratiques professionnelles pour plus d’efficacité à leur retour à leur poste.

Après Tahiti en 2019, Uturoa et Taiohae l’an dernier, le projet accueil sera également déployé à Rurutu au second semestre 2023.

infos coronavirus