jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Cross scolaire du collège Henri Hiro : un outil de cohésion

Publié le

Publié le 07/10/2017 à 14:37 - Mise à jour le 07/10/2017 à 14:37
Lecture 2 minutes

Pour cette journée exceptionnelle, un accueil particulier était réservé aux élèves : un petit déjeuner leur a été offert. Les années précédentes, plusieurs élèves étaient victimes de malaise hypoglycémique durant le cross, car beaucoup arrivaient le ventre vide.
Pendant que les élèves se restauraient, les surveillants et les professeurs se postaient le long du parcours de course, épaulés par la police municipale et les pompiers de Faa’a. Des parents était également présents le long du parcours pour encourager leurs enfants et leurs camarades.

 

8 heures, le départ de la première course était donné. Les cris d’encouragement couvraient les pas des coureurs. Certains parents courant avec les élèves pour les encourager et les assister en cas de besoin. A la ligne d’arrivée, les professeurs d’EPS enregistraient les classements, pendant que le personnel technique distribuaient bouteilles d’eau et collations aux participants.

 

Aucun incident n’a été signalé. Les secouristes ont bien été sollicités pour quelques petits bobos ou des crampes, mais rien de bien méchant. Aux alentours de 11 heures, les meilleurs de chaque course montaient sur le podium pour recevoir leur prix. Ils seront de nouveau sollicités pour participer aux compétitions inter-établissements. Pour le reste ils garderont le souvenir d’une journée où le mot d’ordre était le dépassement de soi.

 

Sam Teinaore

infos coronavirus