vendredi 27 novembre 2020
A VOIR

|

CPS : le conseil d’administration vote le budget du régime des salariés, après quelques compromis

Publié le

Le conseil d'administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) s'est réuni ce vendredi afin de voter la deuxième version du budget du régime des salariés. Il a été validé après quelques compromis.

Publié le 29/11/2019 à 16:38 - Mise à jour le 29/11/2019 à 16:38
Lecture < 1 min.

Le conseil d'administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) s'est réuni ce vendredi afin de voter la deuxième version du budget du régime des salariés. Il a été validé après quelques compromis.

Le conseil d’administration (CA) de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) a voté ce vendredi la deuxième version du budget du régime des salariés, au terme de plusieurs heures de débat.

En substance, en ce qui concerne la branche maladie, les administrateurs de la CPS et les représentants des salariés et du patronat ce sont entendus sur une augmentation des cotisations de l’ordre de 0,3%, au lieu du 0,66% préconisé par le gouvernement. Une augmentation supportée à un tiers par les salariés (0,1%) et deux tiers par les patrons (0,2%).

Quant au déficit de cette branche maladie, il sera comblé par l’excédant retrouvé dans la branche accident du travail.

Au sujet de la retraite, l’augmentation des cotisations sera de 0,51% (au lieu du 0,64% proposé), et le plafond sera relevé de 1 000 Fcfp pour atteindre 260 000 Fcfp, au lieu des 264 000 Fcfp de la proposition initiale.

« On a fait des concessions, parce que si on sortait de la salle sans avoir voté un budget qui soit plus ou moins équilibré, le gouvernement aurait repris la main et aurait appliqué la lettre de cadrage qui aurait pénalisé pas mal de salariés et patrons, a déclaré Patrick Bagur, le président du Medef Polynésie, à l’issue du vote. On n’a pas eu ce qu’on voulait, on a limité la casse pour les patrons. »

La première version du budget du régime des salariés votée en début de mois par le CA de la CPS avait été retoqué le 20 novembre dernier par le conseil des ministres. Affaire à suivre donc pour savoir s’il validera celui-ci.

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.