mardi 19 janvier 2021
A VOIR

|

Covid-19 : presque tous les indicateurs en baisse

Publié le

Propagation, taux de positivité, presque tous les chiffres sont en baisse ces dernières semaines, mais la direction de la Santé appelle à rester vigilants car le taux d'incidence reste élevé...

Publié le 02/12/2020 à 9:29 - Mise à jour le 02/12/2020 à 17:06
Lecture < 1 min.

Propagation, taux de positivité, presque tous les chiffres sont en baisse ces dernières semaines, mais la direction de la Santé appelle à rester vigilants car le taux d'incidence reste élevé...

Les chiffres sont toujours en baisse mais la vigilance doit se poursuivre a rappelé une nouvelle fois le docteur Henri-Pierre Mallet, épidémiologiste : « Une épidémie a un nombre de cas croissants, il y a un pic et puis ça diminue (…) Je pense qu’on a une décroissance qui va se poursuivre les prochaines semaines, les prochains mois. D’ici 3 mois on sera à un niveau bas.(…) Il semble que le couvre-feu a été une mesure efficace et peu contraignante. »

Le taux de reproduction du coronavirus est passé en dessous de 1. Il est de 0.85. Chaque personne positive contamine moins d’une personne. La maladie recule. Mais la Polynésie n’est pas encore sortie de l’épidémie de covid-19. Pour le docteur Mallet, le couvre-feu semble efficace. La mesure pourrait être encore prolongée. Une annonce du haut-commissaire est attendue à ce sujet.

Lire aussi – Covid-19 : les élèves des îles testés avant leur retour chez eux

L’inquiétude du moment concerne les îles. Des milliers d’élèves vont retrouver leurs familles pour les vacances scolaires de décembre. Une campagne de tests a été lancée et certaines communes des îles ont décidé de placer les élèves de retour de Tahiti en septaine pour éviter que la covid-19 ne se propage.

Les autorités rappellent que les personnes les plus à risque sont les matahiapo. Les personnes âgées sont celles qui se présentent le plus souvent pour une hospitalisation. Ce sont également les matahiapo qui décèdent de la covid-19…

Revoir notre liveblog du point presse ici :

infos coronavirus