jeudi 9 décembre 2021
A VOIR

|

Couvre-feu à 22 heures : une heure de plus bien appréciée

Publié le

C’est ce jeudi soir que le couvre-feu à 22 heures, les jeudis et vendredis uniquement, a été appliqué. Une heure supplémentaire appréciée de la population mais également des restaurateurs.

Publié le 19/02/2021 à 14:42 - Mise à jour le 19/02/2021 à 14:47
Lecture 2 minutes

C’est ce jeudi soir que le couvre-feu à 22 heures, les jeudis et vendredis uniquement, a été appliqué. Une heure supplémentaire appréciée de la population mais également des restaurateurs.

Papeete se réveille à partir de jeudi soir. Les restaurants sont bondés. Pour dîner ou boire un verre, comme d’habitude, les clients répondent volontiers présent.

Le couvre-feu à 22 heures, “j’étais ravie, confie une jeune femme. Parce que au moins je peux profiter un peu de la soirée, profiter de mes amis. On a envie de rester au moins jusqu’à 21h30, après on a le temps de rentrer à la maison.”

“21 heures ça fait un peu tôt, ajoute un passant. Surtout quand on travaille jusqu’à 19 heures, on n’a pas le temps de faire grand-chose. Après, jeudi et vendredi, c’est cool, mais ça serait vraiment mieux si ça pouvait être le samedi aussi.”

“Ça fait du bien pour le moral, ça fait du bien pour les commerces qui peuvent ouvrir une heure de plus, estime un autre noctambule. Du coup, commercialement c’est rentable pour eux et pour la population aussi ça a un effet positif psychologiquement.”

L’occasion de faire plus de chiffre, les restaurateurs sont quant à eux ravis de cette heure supplémentaire même s’ils en espéraient plus.

“Un petit peu plus de chiffre d’affaires, maintenant dire que c’est génial, non, on est loin du compte, indique Stéphane Gay, le gérant d’un restaurant-bar-discothèque. Depuis le début, si on avait mis 22 heures en semaine et 23h30 pour ne pas dire minuit le week-end, je pense qu’on nous aurait mis moins dans le rouge, tous professionnels que nous sommes dans ce milieu là.”

“C’est déjà bien 22 heures, mais après ça aurait été mieux si c’était le vendredi et le samedi, et pourquoi pas le dimanche au lieu du jeudi, explique Vacky Raufau-Sin, roulottier. Si c’était 22 heures la semaine ça serait bien aussi, c’est bénéfique pour tout le monde.”

Le public doit tout de même respecter les mesures sanitaires, à savoir le port du masque, la distanciation et la limitation du nombre de personnes à 6 par table.

Les autorités du Pays se réservent le droit de durcir ces mesures en cas d’augmentation du nombre de cas.

infos coronavirus