samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Air Tahiti : un protocole sanitaire strict dès l’enregistrement

Publié le

Air Tahiti se prépare à rouvrir vendredi des vols commerciaux avec un planning restreint. La compagnie domestique assure actuellement des vols sanitaires hebdomadaires. Il s’agit de la prise en charge de personnes qui nécessitent un accompagnement, mais aussi des résidents qui n’avaient pas encore pu rejoindre leur île. Un protocole sanitaire strict est d’ores et déjà établi.

Publié le 20/05/2020 à 16:14 - Mise à jour le 20/05/2020 à 17:42
Lecture 3 minutes

Air Tahiti se prépare à rouvrir vendredi des vols commerciaux avec un planning restreint. La compagnie domestique assure actuellement des vols sanitaires hebdomadaires. Il s’agit de la prise en charge de personnes qui nécessitent un accompagnement, mais aussi des résidents qui n’avaient pas encore pu rejoindre leur île. Un protocole sanitaire strict est d’ores et déjà établi.

Ce mercredi matin, quatre vols étaient programmés à destination de plusieurs îles des Tuamotu pour que des passagers puissent rentrer chez eux, bloqués à Tahiti depuis le confinement. Les vols sanitaires opérés par Air Tahiti ont permis de maintenir un service minimum avant la réouverture de 10 liaisons commerciales.

La compagnie aérienne met en place des règles sanitaires strictes. « Les passagers qui arrivent dans la zone d’enregistrement ont été filtrés en amont, ce sont uniquement des voyageurs. Une fois enregistrés, ils sont dans un flux dirigé vers le PIF : le poste d’inspection filtrage. Ils n’ont plus de contact avec les accompagnants, qui eux aussi sont limités dans cette zone. Et le port du masque est obligatoire des qu’ils entrent dans ce flux passagers » explique Naikee Moasen, chef de service passage à Faa’a, et à la direction des escales domestiques et internationales.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les mesures concernent notamment les différentes plateformes aéroportuaires : marquage au sol avec un espacement d’un mètre dans la zone enregistrement, aux comptoirs embarquement et de livraisons de bagages ainsi qu’aux postes d’inspection filtrage, présence de distributeurs de gel hydro-alcoolique sur l’ensemble du parcours des passagers à l’arrivée et aux départs, annonces Covid-19 dans l’aérogare (rappel des mesures barrières et du port du masque), délimitation zone « blanche » devant les comptoirs d’enregistrement et comptoirs d’embarquement par des poteaux « guide fil » ou des marquages au sol, masque obligatoire pour toute personne située en « espace passagers » pendant la période d’exploitation. Le respect de la distanciation sociale sera contrôlé.

Pour la plateforme aéroportuaire de Tahiti-Faa’a, spécifiquement : au sein de la zone domestique, deux vols sont prévus en salle embarquement domestique et un vol prévu en salle d’arrivée bagages. Le nettoyage des bacs au poste « d’inspection filtrage » est aussi prévu avec un agent de nettoyage en permanence dans la salle d’embarquement pour désinfecter les assises, accoudoirs, poignées et points de contacts, un agent de prévention en salle d’embarquement pour surveiller les passagers, contrôler l’application des gestes barrières et l’obligation du port de masque. Un nettoyage de la salle d’arrivée bagages est également programmé après chaque mouvement et un agent de prévention sera en salle d’arrivée bagages afin de surveiller les passagers, de contrôler l’application des gestes barrières et l’obligation du port du masque.

Un passager sans masque sera donc refusé à l’embarquement. Ce protocole sanitaire s’applique dans les aérodromes des îles.

Pour Vaite Temauri, une professionnelle de santé, équipée d’une mallette de soins, cela permet de rassurer les passagers, notamment ceux qui voyagent pour raison médicale : « Je suis contente de faire ce voyage et de les accompagner chez eux à Fakarava, Manihi, Ahe et Rangiroa. Je reviens cet après-midi. Il y a des gens que je connais bien et ça fait plaisir de les revoir. Et je reviens avec quelques personnes en evasan ».

Ces vols s’avèrent comme un test sur les procédures en place avant la reprise des vols commerciaux des vendredi. La compagnie souhaite rassurer les passagers et les habitants des îles. Les avions seront systématiquement désinfectés à leur retour sur Tahiti. « On regarde de près la situation sanitaire de chaque passager qui embarque et débarquera chez lui dans les îles » ajoute Jean-Christophe Bouissou, ministre des Transports inter-insulaires.

Les mesures de distanciation sociale actuellement possibles dans les vols sanitaires seront cependant plus difficiles à appliquer à bord des vols commerciaux selon le nombre de passagers. Air Tahiti envisage d’ajouter d’autres destinations à son programme de vols des le mois de juillet.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV