mardi 20 avril 2021
A VOIR

|

À Taravao, les tiare taina étaient là avant l’heure

Publié le

En ce mois de décembre, la fleur de taina est reine. En effet, sa période de floraison coïncide avec les fêtes de fin d'année, venant embaumer de son doux parfum ces moments de joie. Mais sur les hauteurs de Taravao, l'horticultrice Vateti Tevaearai a réussi à en avoir dès le mois d'août.

Publié le 02/12/2020 à 14:53 - Mise à jour le 02/12/2020 à 14:53
Lecture < 1 min.

En ce mois de décembre, la fleur de taina est reine. En effet, sa période de floraison coïncide avec les fêtes de fin d'année, venant embaumer de son doux parfum ces moments de joie. Mais sur les hauteurs de Taravao, l'horticultrice Vateti Tevaearai a réussi à en avoir dès le mois d'août.

Dans sa propriété agricole de Taravao, Vateti Tavaearai a planté près de 900 pieds de taina au milieu de ses champs de tomates et autres produits maraîchers. Et la cueillette se fait à la main.

Les premières floraisons de taina s’observent généralement en octobre. La saison dure environ 4 mois pour prendre fin en février. Mais Vateti, maraîchère de métier, a réussi à prolonger sa floraison. « Juin-juillet ça a commencé et puis au mois d’août on a eu des taina, bien avant la saison des taina », indique-t-elle.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour elle, cette floraison avancée est le résultat des bons soins qu’elle prodigue à ses pieds de taina. « On nourrit les racines de la plante avec du caca poule ou de l’engrais. Et quand je passe, je parle toujours à mes fleurs avec amour. Quand tu parles avec amour à tes fleurs, elles vont te donner la beauté », assure-t-elle.

infos coronavirus