lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

À Tahiti, les policiers font partie des meilleurs motards français

Publié le

Publié le 25/10/2018 à 14:38 - Mise à jour le 25/10/2018 à 14:38
Lecture 2 minutes

Ces deux dernières semaines, accompagnés par des formateurs venus spécialement de France, les 8 policiers municipaux à moto de Tahiti se sont exercés aux manœuvres délicates qu’ils peuvent rencontrer dans l’exercice de leur profession. Dextérité, équilibre et coordination étaient au programme de cette formation, organisée par le centre de gestion et de formation en partenariat avec les unités de formations de la police nationale.

« Cette formation est vraiment exactement la même que celle dispensée pour les policiers municipaux de France » précise Pascal Bruat, formateur au centre national de formation des motocyclistes de la police nationale. « On a été agréablement surpris de leur niveau. (…) Ils sont plutôt très bons. C’est la première fois que l’on a ni casse moto ni blessés » ajoute-t-il. En effet, comme il le rappelle, les mutoi de Tahiti font partie des meilleurs motards français.
 

Pendant plusieurs jours, les motards se sont entraînés à escorter des véhicules, à se coordonner et même à rouler en contresens. Des techniques utiles pour les escortes ou encore les convois exceptionnels.

Cette formation, qui est facultative, n’avaient encore jamais eu lieu en Polynésie, les motards la réclamaient. « Nous sommes très contents car nous attendions cette formation depuis longtemps. (…) Aujourd’hui, on peut dire qu’on est des vrais motards, avec les nouvelles techniques que l’on a appris » explique William Faaruia Perry, membre de la brigade de Faa’a et major de promotion. Les motards aimeraient désormais pouvoir suivre cette formation tous les cinq ans.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis et Mata Ihorai

infos coronavirus