jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Vidéo – De nouveaux partenaires pour le Tahoeraa

Publié le

Publié le 09/03/2018 à 13:01 - Mise à jour le 09/03/2018 à 13:01
Lecture < 1 min.

Après le Here ai’a, le partenariat entre le Tahoeraa Huiraatira et le parti Ia vai hau noa de Bruno Sandras a été officialisé vendredi à la permanence du parti orange à Papeete.
Lors de cette réunion, l’ex-élue du Tavini huiraatira Tamara Bopp-Dubpont a également signé son adhésion au parti orange.

La semaine prochaine, la coalition Tahoeraa, ia vai hau noa et le here ai’a dévoileront 12 actions d’urgence pour relancer le Pays.

Pour ce qui est de la réforme des retraites, la solution, pour Gaston Flosse, réside dans la création d’emplois. En cas de victoire aux territoriales et en attendant le lancement de grands travaux d’infrastructure publics d’ici 2 ans, il promet dès cette année 2018, le lancement de deux chantiers : l’assainissement des eaux pluviales et 22 hectares de remblais à Outumaoro, soit un investissement de 12 milliards, mais aussi, la création du CAS, le contrat d’apprentis salariés, une manne financière d’un milliards 600 millions pour la CPS. « La seule solution, et c’est la solution la plus difficile c’est vrai : c’est le travail, ouvrir des chantiers, aller à la recherche d’investisseurs (…) Aujourd’hui on parle de 50 000 chômeurs. Il faudrait trouver des chantiers qui puissent absorber au moins 10 000 voire le double d’emplois salariés. Et alors nous arriverons à résoudre ce problème en diminuant les ressortissants du RST (…) Et du même coup on augmente le nombre de salariés, donc de cotisants. » 

Rédaction web 

infos coronavirus