fbpx
samedi 7 décembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Annick Girardin : “le Livre bleu n’est pas un catalogue d’annonces non financées”

Publié le

Publié le 16/07/2018 à 14:21 - Mise à jour le 16/07/2018 à 14:21
Lecture < 1 min.

“Je tiens ici à réaffirmer que le Livre bleu n’est pas un catalogue d’annonces non financées, c’est une dynamique, une dynamique nouvelle, c’est une voie ouverte à des solutions innovantes, c’est aussi une méthode de construction”, a expliqué la ministre, qui répondait à la députée Nicole Sanquer (UDI, Agir et Indépendants).

> 700 millions d’euros de crédits supplémentaires pour les Outre-mer

Fin juin, le Président de la République avait présenté le “Livre bleu Outre-mer”, déclinaison de la politique gouvernementale pour les territoires ultramarins.
“Je vous rassure, (cela se traduira) dans le projet de loi de finances 2019 par une augmentation des moyens du ministère des Outre-Mer et vous serez appelés à en débattre ici”, a répondu la ministre devant la représentation nationale.
“D’ici 2022, c’est donc pour le seul ministère des Outre-Mer 700 millions (83.5 milliards de Fcfp, NDLR) de crédits supplémentaires, ça lui permettra effectivement d’accroître son intervention en faveur des ultramarins”, a-t-elle ajouté.

> L’aide au déploiement du câble

Annick Girardin a par ailleurs estimé que “le Livre bleu et l’ensemble des mesures, c’est aussi l’ensemble du gouvernement qui priorise désormais son action pour répondre aux besoins des populations et soutenir surtout les projets, vos projets dans les territoires”, en citant notamment “l’aide au déploiement du câble” qui “sera enfin mis en place” en Polynésie.
 

Rédaction web avec AFP

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X