mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Mahina, fournisseuse de candidats et d’élus

Publié le

Publié le 02/06/2017 à 13:36 - Mise à jour le 02/06/2017 à 13:36
Lecture < 1 min.

Les législatives. un scrutin qui mobilise peut-être un peu plus la population de Mahina que dans les autres communes. Et pour cause : Nicole Sanquer, élue au conseil Municipal, Maina Sage et Tati Salmon sont candidats, Lorna Oputu, également au conseil municipal, est suppléante.

Pour Damas Teuira, le maire de Mahina,  « La commune de Mahina, est productrice de personnalités politiques, qui ont occupé des hautes fonctions au niveau de l’Etat, on va dire cela comme çà. »

Mahina, comme Pirae, a déjà vu deux de ses enfants siéger à l’Assemblée nationale : Emile Vernaudon durant deux mandats : de 1988 à 1993, puis de 1997 à 2002. Et Edouard Fritch de 2012 à 2014. Maina Sage, députée sortante, y réside.

2017, sera t-elle l’année de Mahina ? Après avoir accueilli Hokulea, la commune a vu son équipe de football qualifiée pour la O’League. Son étoile va-t-elle briller encore dans le domaine politique pour ces législatives ?

« Le club de l’AS Vénus qui représente un peu Mahina depuis un certain nombre d’années, est qualifié pour participer au tournoi international de la O’League, Hokulea, cela a été la cerise sur le gâteau. Mahina est une commune très demandée en matière d’accueil, de festivités et d’évènementiels » explique le premier magistrat de la commune. Pour lui, « Tant que l’on parle de Mahina, cela prouve que cela bouge en ce moment, et c’est tant mieux pour nous. »

 
 

Rédaction Web avec Laure Philiber et Tauhiti Tauniua Mu San

infos coronavirus