lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Le vice-président du Conseil d’Etat à Tahiti

Publié le

Publié le 01/07/2014 à 6:00 - Mise à jour le 01/07/2014 à 6:00
Lecture < 1 min.

Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d’État, effectue une tournée des juridictions administratives du Pacifique. Il reste en Polynésie française du 4 au 6 juillet. Le vice-président du Conseil d’État est nommé par un décret du président de la République pris en conseil des ministres, parmi les conseillers d’État ou les présidents de sections. Traditionnellement, le vice-président du Conseil d’État se trouve placé, dans l’ordre protocolaire, au premier rang des autorités civiles et militaires, au plus haut poste de la fonction publique. Le vice-président préside l’Assemblée du contentieux, la formation contentieuse la plus solennelle du Conseil d’État, ainsi que l’Assemblée générale et la commission permanente, compétentes en matière consultative. Par ailleurs, il est, de droit, président du conseil d’administration de l’E.N.A. et du Conseil supérieur des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel. Retrouvez en pièce jointe un dossier qui explique le rôle du Conseil d’Etat et la biographie de Jean-Marc Sauvé.
Article précédentMarche sur le feu
Article suivantLe monde du va’a est en deuil

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...