jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

Le Covid-19 ne dissuade pas les matahiapo d’aller voter

À Pirae, le coronavirus n’a pas empêché les matahiapo de venir voter. Vulnérables, les personnes âgées sont généralement au premier rang des votants (jusqu’à 80 ans). Plusieurs règles d’hygiène ont été appliquées et rappelées dans les bureaux de vote. Malgré tout, le taux de participation accuse un recul par rapport à 2014. À 11 heures, ils étaient seulement 20,1 %, contre 24,3% en 2014.

Publié le 15/03/2020 à 14:34 - Mise à jour le 15/03/2020 à 17:23

9 heures ce dimanche matin : ça ne se bouscule pas dans les bureaux de vote de Pirae. Si la question du coronavirus est sur toutes les lèvres, pour les matahiapo, ce n’est pas une raison de ne pas voter. « C’est une habitude. Il faut venir soi-même voter. Ce n’est pas parce qu’on a dit qu’il y a le coronavirus qu’il ne faut pas venir voter. Il faut faire son devoir » confie une matahiapo.

« On n’a pas peur du coronavirus, si on tombe malade on l’acceptera et c’est tout. Le peuple Polynésien, ça se fait des bisous, c’est comme ça. On nous dit : ‘faut pas de musique, faut pas de musique’, regardez ce que ça donne, c’est mort, ça ne nous ressemble pas »

déclare une autre matahiapo.

Conscients du risque, d’autres ne s’attardent pas dans les environs. « Nous n’allons pas traîner longtemps ici. Nous sommes âgés, et cette maladie nous inquiète » nous dit une autre matahiapo.

Port des gants et gel hydroalcoolique tout azimut : les mesures de sécurité sanitaire semblent rassurer. Le marquage au sol pour la distance de sécurité est respecté, tandis qu’une équipe de nettoyage composée de 4 personnes fait des rotations. « Toutes les 30 minutes, jusqu’à ce soir, on nettoie les stylos, les tables… » explique Rita Wohler, agent de nettoyage.

Consignes de sécurité ou pas, les plus fragiles ont d’ailleurs fait le choix de porter le masque pour se protéger.  « Comme j’ai une pathologie qui est lourde, pour me protéger et ne pas avoir cette maladie, je porte un masque. Mais je ne me sens pas bien, je me sens étouffée, surtout que je suis asthmatique en plus ! On n’a pas l’habitude » déclare Marthe Hutauoho.

Et si les bisous se font rare, certains n’ont pas résisté à l’envie de s’embrasser…

infos coronavirus

REPLAY

LES PROGRAMMES TV

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Sénatoriales : Michel Villar, le compagnon de route discret...

Michel Villar est candidat aux élections sénatoriales sous la bannière du Tavini Huiraatira. "Compagnon de route discret" d'Oscar Temaru depuis une trentaine d'années, il a rejoint le leader indépendantiste de façon plus publique depuis les territoriales, et maintenant les sénatoriales.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV