fbpx
jeudi 27 février 2020
A VOIR

|

Le Conseil d’État déclare illégale la loi du Pays sur les ventes “à la boule de neige”

Publié le

Publié le 13/03/2019 à 15:33 - Mise à jour le 13/03/2019 à 15:33
Lecture 2 minutes

Le dossier a été porté en décembre dernier devant le Conseil d’État par un membre du CESC et le syndicat de la fonction publique. Dans leur requête, les parties demandaient au juge administratif suprême “de déclarer illégale la loi du Pays du 15 novembre 2018 portant modification de la loi du Pays du 10 mai 2013 relative aux ventes et prestations “à la boule de neige” et d’annuler la loi du Pays du 10 mai 2013″.
 
Si la requête du syndicat n’était pas justifiée en raison de ses statuts, celle du membre du CESC a été jugée recevable car le statut de la Polynésie impose qu’une loi à caractère économique reçoive l’avis de la quatrième institution du Pays.
 
Or, la loi du Pays du 10 mai 2013 relative aux ventes et prestations “à la boule de neige”, modifiée par la loi du Pays contestée, a pour objet d’interdire le développement de certaines pratiques commerciales et constitue donc une loi du Pays à caractère économique.
 
Il en va de même pour la loi du Pays attaquée, votée le 15 novembre dernier par l’assemblée de la Polynésie française sans être passée par la case CESC, et qui a pour objet d’aggraver les sanctions pénales encourues en cas de violation des interdictions de pratiques commerciales.
 
Ce mercredi 13 mars, le Conseil d’État a donc déclaré illégale ladite loi du Pays et a décidé qu’elle ne pouvait être promulguée. Il enjoint même la Polynésie française à verser la somme de 1 500 euros (179 000 Fcfp) au membre du CESC qui a attaqué la loi du Pays.
 

Rédaction web

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Abracadabra ! Ils apprennent la magie

La magie fascine les enfants, qui aiment apprendre des tours faciles à reproduire en famille ou avec leurs amis. C’est ce qu’ont fait cette semaine 5 apprentis âgés de 6 à 16 ans avec le magicien Will Spade.

Quatre médailles d’or pour la Polynésie au salon international...

Deux médailles d’or ont été décernées à deux producteurs de vanille et deux autres dans la catégorie Rhums et Punchs au concours général du salon international de l’Agriculture, qui prendra fin dimanche 1er mars à Paris.

Ua Huka offre un repas à ses matahiapo

C'était l'effervescence, vendredi matin, sur la petite île de Ua Huka, aux Marquises. La commune organisait pour la deuxième année consécutive une...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X