dimanche 26 septembre 2021
A VOIR

|

Le Cesec émet un vœu relatif au fait nucléaire

Publié le

En vu de la table ronde de haut niveau sur le nucléaire, qui devrait avoir lieu à la fin du mois de juin, le Cesec a émis le vœu que soit abordés, lors de la table ronde, divers points tels que le remboursement par le Pays des dépenses engagées par la CPS ou encore la prise en charge des services d'oncologie.

Publié le 03/06/2021 à 15:03 - Mise à jour le 03/06/2021 à 15:17
Lecture < 1 min.

En vu de la table ronde de haut niveau sur le nucléaire, qui devrait avoir lieu à la fin du mois de juin, le Cesec a émis le vœu que soit abordés, lors de la table ronde, divers points tels que le remboursement par le Pays des dépenses engagées par la CPS ou encore la prise en charge des services d'oncologie.

En prévision de la table ronde sur le nucléaire qui se tiendra à Paris fin juin, le Conseil économique, social, environnemental et culturel a soulevé plusieurs points qu’il souhaiterait voir abordés. Le Cesec a notamment émis le vœu que certaines dépenses relatives aux essais nucléaires soient mises à la charge du Pays.

Il souhaite notamment le remboursement par le Pays des 80 milliards de Fcfp engagés par la CPS pour la prise en charge médicale et accidentelles des Polynésiens atteints d’une des 23 maladies radio-induites reconnues par la loi Morin. Les services d’oncologie, qui représentent des dépenses de 5,2 milliards de Fcfp par an pour la CPS, devraient également être pris en charge par la Polynésie française, selon le Cesec.

Ce dernier, dans son voeu, préconise aussi une dépollution en profondeur de Hao et la mise en place d’une redevance pour “la location des laboratoires vivants que sont Moruroa et Fangataufa, transformés en dépotoirs nucléaires”, estime le conseil dans un communiqué.

Enfin, il demande à ce que le Pays puisse bénéficier de la contribution au service public de l’électricité (CSPE). Il s’agit d’une indemnité visant à financer les charges de solidarité des “zones non interconnectées” au réseau électrique de l’Hexagone. Le Cesec rappelle que 77% de l’électricité produite en France hexagonale est issue du nucléaire. Cette contribution s’élèverait à 13 milliards de Fcfp par an.

Rédigé par

infos coronavirus