mardi 22 juin 2021
A VOIR

|

La commission d’enquête voulue par Marcel Tuihani annulée

Publié le

Publié le 11/07/2016 à 14:40 - Mise à jour le 11/07/2016 à 14:40
Lecture 2 minutes

La commission d’enquête voulue par le président de l’assemblée Marcel Tuihani n’aura pas lieu. Ce mardi, le tribunal administratif a annulé “la délibération n° 2015-69 APF du 1er octobre 2015 portant création d’une commission d’enquête chargée de recueillir tous les éléments d’information sur la réforme fiscale y compris l’évolution de la fiscalité communale et le financement de la protection sociale généralisée est annulée”.

En mars dernier,  le Conseil d’État avait décidé de suspendre “la délibération de l’assemblée de la Polynésie française créant la commission d’enquête, votée en séance publique le 1er octobre 2015, en annulant la décision du tribunal administratif du 1er décembre 2015”.

Cette dernière décision met fin à un épisode à l’origine de tensions entre le président de l’assemblée Marcel Tuihani et le président du Pays Edouard Fritch. 
“Dès qu’on a envie d’embêter la France, on prend une commission, on fait des résolutions. On veut embêter le président, on va aller enquêter… Mais enfin, je suis surveillé de partout. Vous savez, ça ne me gêne pas. Je sais qu’ici il y a des agents qui vont répéter à l’assemblée ce qui se passe ici à la présidence. Je n’ai rien à cacher”, déclarait l’année dernière Edouard Fritch au micro de Tahiti Nui Télévision. 
Dans un communiqué envoyé ce mardi par l’assemblée, Marcel Tuihani “prend acte de cette décision qui vient clore une longue et inédite bataille de procédure. Cette décision fera sans nul doute jurisprudence en ce qui concerne l’application de l’article 132 de la loi organique sur la création des commissions d’enquête.” 

 

Rédaction Web

 

La décision du tribunal administratif : 

 

infos coronavirus