lundi 16 mai 2022
A VOIR

|

Élections : comment et quand s’inscrire sur les listes

Publié le

Le fenua votera bientôt pour le prochain Président de la République. La rédaction de TNTV s’est penchée sur les démarches à suivre pour voter en toute sérénité. Quand, comment et quels documents devez-vous présenter pour réaliser ce devoir démocratique ? Les réponses :

Publié le 15/02/2022 à 16:11 - Mise à jour le 16/02/2022 à 11:56
Lecture 3 minutes

Le fenua votera bientôt pour le prochain Président de la République. La rédaction de TNTV s’est penchée sur les démarches à suivre pour voter en toute sérénité. Quand, comment et quels documents devez-vous présenter pour réaliser ce devoir démocratique ? Les réponses :

Les Polynésiens seront appelés aux urnes les 9 et 23 avril prochains pour les élire le futur Président de la République. Un devoir citoyen qui demande au préalable de vérifier si vous êtes bien inscrit sur les listes électorales. Pour cela rien de plus simple. Vous pouvez soit vous rendre directement au service élection de votre mairie ou vérifier en ligne votre statut sur le site www.service-public.fr

Mais qui peut voter ? Tout citoyen français, âgé d’au moins 18 ans et possédant ses droits civiques. Vous pouvez également voter si vous atteignez la majorité le jour du premier ou second tour de l’élection.

Si vous souhaitez vous inscrire sur les listes électorales, trois solutions vous sont offertes.

La première : en vous rendant directement en mairie, muni d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de plus de 6 mois.

La seconde : par voie postale. En vous procurant le formulaire Cerfa disponible en ligne ou en mairie. Il devra être également accompagné d’une copie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de plus de 6 mois.

Enfin, vous pouvez également vous inscrire directement en ligne toujours via le site www.service-public.fr. Une démarche simple et qui peut se faire depuis les 5 archipels.

Si vous ne pouvez vous déplacer le jour de l’élection pour des raisons personnelles ou professionnelles, vous pouvez opter pour la procuration.

Si en théorie vous avez jusqu’au jour du vote pour la demander, en pratique, vous risquez de ne pas pouvoir voter si la mairie ne reçoit pas le document à temps. Ainsi, prenez vos dispositions au minimum une semaine avant le scrutin, en vous rendant directement au tribunal, à la DSP ou à la gendarmerie la plus proche.

Muni d’une pièce d’identité, de votre numéro d’électeur et de celui du mandataire qui votera à votre place. Ce dernier peut ne pas être inscrit dans la même commune que vous. En revanche, il ne pourra pas détenir plus de 2 procurations. Le jour du vote, il devra se munir de votre numéro national d’électeur disponible sur votre carte électorale ou sur le site www.service-public.fr.

Ces démarches peuvent être réalisées jusqu’au 2 mars pour les services en lignes et jusqu’au 4 mars prochain pour les démarches en présentielles. 

Un Qr Code sur les cartes électorales

Les prochaines cartes électorales feront apparaitre sur leur couverture un QR code. Annoncé début février par l’Etat, ce flashcode, est le même pour toutes les cartes et donc pour tous les électeurs. Il vous servira uniquement à vous orienter vers le site internet www.elections.interieur.gouv.fr, sans aucune collecte des données personnelles. Ce lien permet de connaître les dates des élections, de vérifier si vous êtes inscrits sur les listes électorales et de vous informer sur la marche à suivre pour donner une procuration. Pour rappel, la carte d’électeur n’est pas obligatoire pour pouvoir voter puisqu’une simple pièce d’identité vous sera demandée lors du scrutin. Elle sert uniquement à prouver votre inscription sur les listes électorales.

infos coronavirus