mercredi 5 octobre 2022
A VOIR

|

A Here ia Porinetia prône le renouvellement de la classe politique

Publié le

Le dépôt des candidatures pour le premier tour des élections législatives a débuté mercredi. Ce jeudi matin, le parti A Here ia Porinetia a convié la presse pour commenter l’actualité politique du fenua et ainsi annoncer l’inscription de ses candidats pour la députation dès la semaine prochaine...

Publié le 28/04/2022 à 17:31 - Mise à jour le 28/04/2022 à 17:31
Lecture < 1 min.

Le dépôt des candidatures pour le premier tour des élections législatives a débuté mercredi. Ce jeudi matin, le parti A Here ia Porinetia a convié la presse pour commenter l’actualité politique du fenua et ainsi annoncer l’inscription de ses candidats pour la députation dès la semaine prochaine...

Députée sortante, Nicole Sanquer se représente dans la 2ème circonscription. Elle est suppléée par Heia Parau cheffe de file du parti A Ti’a Mai qui a tenté en 2019 de se présenter aux élections Territoriales, sans succès. Deux femmes au caractère bien trempé. “Si l’Etat vous dit non, il faut continuer. Il faut continuer à interpeller le gouvernement. Et dans mon cas c’est vrai qu’en novembre dernier, j’ai même écrit une loi. je n’ai jamais fait partie de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale. Mais quand vous avez un dossier qui peut changer la vie des Polynésiens, eh bien il faut persévérer”, déclare Nicole Sanquer.

À ses côtés comme à l’Assemblée de Polynésie, le Sénateur Nuihau Laurey candidat dans la 3e circonscription et le Tavana de Makemo, Félix Tokoragi qui se lance quant à lui dans la 2ème circonscription. Au cœur de leur programme : le renouvellement de la classe politique. “Nous souhaitons limiter les mandats puisque nous sommes convaincus qu’aujourd’hui la politique ce n’est pas un métier et que par conséquent, plus on reste sur son siège, on a un peu tendance à abuser de son pouvoir.”

La date de clôture des inscriptions est fixée au vendredi 13 mai. Le temps pour les candidats potentiels qui se sont manifestés de confirmer leur intention de courir pour la députation.

infos coronavirus