dimanche 1 août 2021
A VOIR

|

Interdiction à vie d’exercer pour l’entrepreneur Coco Taputuarai

Publié le

L’entrepreneur « Coco » Taputuarai a été condamné, ce jeudi par la cour d’appel, à un an de prison avec sursis pour faux et usage de faux. La cour a également prononcé à son encontre une interdiction définitive de gérer une entreprise.

Publié le 15/10/2020 à 11:14 - Mise à jour le 15/10/2020 à 12:02
Lecture < 1 min.

L’entrepreneur « Coco » Taputuarai a été condamné, ce jeudi par la cour d’appel, à un an de prison avec sursis pour faux et usage de faux. La cour a également prononcé à son encontre une interdiction définitive de gérer une entreprise.

« Coco » Taputuarai avait obtenu un important marché sur le chantier de la future ferme aquacole de Hao et avait donc fait appel à un architecte pour élaborer les plans. Mais ce dernier s’était finalement retiré faute d’être rémunéré.

Entre-temps, 16 plans avaient été renvoyés par le service de l’Urbanisme pour complément d’information. Ils avaient dans la foulée été modifiés avec le tampon de l’architecte mais sans que celui-ci ne les valide.

La cour d’appel a également condamné « Coco » Taputurai à une amende de 5 millions Fcfp. Il devra enfin indemniser la société Tahiti Nui Ocean Foods, l’affaire ayant entrainé d’importants retards sur le chantier avec de lourdes conséquences financières.

infos coronavirus