samedi 28 novembre 2020
A VOIR

|

Un sujet Pakumotu recherché par la police interpellé à la Base navale

Publié le

Publié le 07/12/2018 à 14:28 - Mise à jour le 07/06/2019 à 16:38
Lecture < 1 min.

C’est ce qui s’appelle se jeter dans la gueule du loup ! Désireux de profiter de la journée « portes ouvertes » de la Marine nationale, un homme d’une cinquantaine d’années s’est présenté ce samedi matin à l’entrée de la Base navale.
 
Comme pour tout site de la défense, dit site protégé, le public doit donner une pièce d’identité et les gendarmes maritimes la passent au contrôle sur leur ordinateur. Surprise : ils voient que l’homme qui se présente à eux est recherché pour une peine de six mois de prison ferme non purgée.
Immédiatement interpellé, il a été remis aux policiers de la DSP qui l’ont ensuite emmené chez le procureur.

L’homme, originaire de Rangiroa, et qui se réclame du royaume des Pakumotu, avait été condamné en 2016 pour possession de stupéfiants, vol aggravé et outrage. Après son procès, il n’avait pas répondu à ses convocations devant le juge de la liberté et de la détention pour l’aménagement de sa peine. En fuite depuis près de deux ans, il a été transféré immédiatement à Nuutania.
 

Bertrand Parent (avec Thierry Teamo)

 
 
 

infos coronavirus