fbpx
jeudi 27 février 2020
A VOIR

|

Un gang de voleurs de scooters arrêté

Publié le

Publié le 19/01/2017 à 14:44 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture 2 minutes

Jeudi, en milieu d’après-midi, un homme est venu porter plainte au commissariat pour le vol de son scooter à Taunoa. Mais il ne s’est pas présenté les mains vides puisqu’il était en possession du numéro de la plaque d’immatriculation d’une voiture qui aurait pu servir aux auteurs du larcin.

Le gardien de son immeuble avait en effet aperçu ce véhicule quitter les lieux, une bâche couvrant la benne arrière. Sauf que le vent qui balaie actuellement Tahiti l’a soulevée laissant entrevoir un deux-roues. Ce qui a attiré l’attention du gardien qui a relevé la plaque.

Les policiers se sont alors aperçus que le fils du propriétaire de la voiture était bien connu de leur service. Ils se sont donc rendus au domicile familial à Mahina où ils ont surpris trois individus s’affairant autour de trois scooters….tous volés.

Placés en garde à vue, ils ont reconnu les faits. Ils ont expliqué qu’ils étaient initialement à la recherche d’une moto DT mais que n’en trouvant pas, ils se sont rabattus sur deux scooters dérobés dans la journée de jeudi.  Ce qui laisse penser aux policiers qu’ils agissaient sur commandes, peut-être pour fournir des pièces détachées aux amateurs de “runs”. La DSP entend donc redoubler d’attention concernant les participants à ces courses sauvages.  

Les trois voleurs seront convoqués au tribunal pour y être jugés. L’un d’eux faisait l’objet d’un mandat d’arrêt et devrait donc être écroué d’ici peu à Nuutania où ses acolytes auront l’occasion de lui amener des mandarines. Quant au véhicule qui a servi au vol, il a été saisi par les policiers bien qu’il appartient aux parents de l’un des jeunes.
 

J-B. C. 

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Réunion du comité directeur du Fonds Pacifique

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont participé, mardi, à la réunion du comité directeur du Fonds Pacifique, présidée cette année par la Polynésie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X