samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

Puurai : une maison familiale ravagée par un incendie

Publié le

Un incendie s'est déclaré ce jeudi quartier Puurai à Faa'a. Aucune victime n'est à déplorer.

Publié le 05/09/2019 à 9:36 - Mise à jour le 06/09/2019 à 9:39
Lecture 2 minutes

Un incendie s'est déclaré ce jeudi quartier Puurai à Faa'a. Aucune victime n'est à déplorer.

Une épaisse fumée noire a assombri le paysage ce jeudi à Faa’a.

C’est une petite fille qui se trouvait avec son grand-père dans leur maison familiale quartier Puurai à Faa’a, qui a repéré la fumée. Un incendie s’était déclenché. Les pompiers sont rapidement intervenus. « A notre arrivée, la maison était déjà un brasier. Même du bas, on voyait que tout était cramé. On a été informé que deux personnes vivaient dedans. On a été informés que c’était un papy et sa mootua », raconte Charles Vanaa, directeur de la sécurité à la commune de Faa’a.

Adam, qui travaillait à côté, est venu au secours de la fillette et de son grand-père. « Je travaille à côté avec un copain. J’ai appelé un copain. Une femme est venue nous chercher. J’ai vu le papy et la petite fille. J’ai sorti la petite fille et ensuite j’ai porté le papy par dessus le portail comme le portail était fermé à clef. Quand j’ai pris la fille, les flammes commençaient à être fortes. »

L’incendie n’a fait aucune victime mais l’habitation a été durement touchée : à l’intérieur, les murs ont brûlé, la toiture est endommagée, la charpente métallique abîmée a cause chaleur.

Les voisins ont trouvé le temps long. Les pompiers ont rapidement maîtrisé l’incendie mais ils ont rencontré un souci : une borne à incendie proche du lieu était bloquée… « Nos camions ont une capacité d’eau. Quand on voit qu’on a des problèmes à s’alimenter, on diminue le débit des lances pour pouvoir économiser l’eau au maximum. Comme on a été informés que le camion qui est parti de l’autre côté était branché sur un poteau incendie et qu’ils avaient de l’eau, on n’avait pas de souci (…) Des travaux financés par la mairie avec une entreprise privée ont eu lieu. On va régler ce problème en interne. »

La maison voisine a également été touchée : « Comme ce sont des maisons jumelées, notre but était de protéger la deuxième maison, celle mitoyenne à celle qui a brûlé. (…) Elle a quand même été en partie touchée par la chaleur mais il n’y a pas trop de dégâts. Ils dormiront dans leur maison. »

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Ice : des groupes de parole pour aider les...

L'association Luttons contre l'ice souhaite mettre en place des groupes de parole pour aider les familles à s'en sortir. Hiti Mennesson, le président de l'association, et Tautiti Babault, médiatrice familiale, étaient nos invités en plateau vendredi soir pour en parler.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV